Archives quotidiennes : 13/01/2016

Nouvelle manifestation à São Paulo contre la hausse des prix du transport

Euronews, 13 janvier 2016 :

Les Brésiliens redescendent dans la rue pour protester contre la hausse du prix des transports. C’est pour ce même motif qu’avait débuté la grande fronde sociale de 2013. Hier à São Paulo, la manifestation a dégénéré en affrontements avec la police militaire. Deux personnes ont été interpellées.

SPa1

Les manifestants, en majorité des jeunes – dont une minorité étaient masqués – protestaient contre l’augmentation du prix du ticket de métro et de bus de 3,50 à 3,80 réaux (0,80 euros à 0,87 euros), à l’appel du mouvement Passe livre, qui milite pour la gratuité des transports publics.

Publicités

Occupation du ministère des mines et de l’énergie à Brasilla

Ce 12 janvier 2016, des travailleurs et chômeurs ont occupé le ministère des mines et de l’énergie à Brasilla (Brésil) pour dénoncer les projets de privatisation du secteur de l’électricité.

MSTS1 Lire la suite

Maroc : Les syndicats annoncent une grève générale

La Nouvelle Tribune, 13 janvier 2016 :

Les quatre centrales syndicales les plus représentatives ont annoncé, mardi, l’approche de l’organisation d’une grève générale touchant tous les secteurs en guise de protestation contre la gestion gouvernementale de plusieurs dossiers sociaux, notamment celui de la réforme des régimes de retraite, indiquant que la date de cette grève sera déterminée dans les plus brefs délais.

Dans un communiqué conjoint lu à l’issue de leur sit-in organisé mardi devant le parlement, l’Union marocaine du travail (UMT), la Confédération démocratique du travail (CDT), l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM) et la Fédération démocratique du travail (FDT) ont « dénoncé les mesures antisociales du gouvernement visant la classe ouvrière et minant les fondements et règles du dialogue social ».

Lire la suite

Reprise du travail chez Mecamold à Herstal après 6 jours de grève

RTBF, 13 janvier 2016 :

Le travail a repris mercredi vers 06h00 chez Mecamold à Herstal, filiale à 100% de Bridgestone Europe, après quatre jours de grève, a-t-on appris de source syndicale. Les représentants des travailleurs ont obtenu mardi des avancées sur les 29 points de discussion et ont décidé de suspendre le mouvement de contestation démarré le 7 janvier dernier à la suite de travaux réalisés au sein de l’atelier rendant l’air irrespirable.

Les syndicats ont obtenu que soit coulé en convention l’octroi des éco-chèques, convention qui sera renouvelée chaque année. Les ouvriers ont également obtenu une convention sur les jours de maladie portant sur les 13e et 14e mois, convention qui se rapproche de celle des employés. La direction a enfin accordé le paiement rétroactif pour les cinq dernières années de la prime d’équipe pour les heures supplémentaires prestées.

Lire la suite

Les agents du pôle emploi Centre-Val de Loire appelés à la grève ce vendredi

France 3 Centre-Val de Loire, 13 janvier 2016 :

Les agents de droit public du Pôle emploi sont appelés, par les syndicats, à faire grève ce vendredi. En cause le nouveau mode de fonctionnement qui est mis en place. Il prévoit l’accueil du public uniquement sur rendez-vous l’après-midi.

Des mobilisations sont prévues, ce vendredi, dans plusieurs villes de la région Centre-Val de Loire. Les agents de Pôle emploi en région Centre-Val de Loire sont appelés, par les syndicats, à cesser le travail le 15 janvier.

Lire la suite

Pompiers de Caen – fin de la grève

Après avoir obtenu des satisfactions partielles, les pompiers de l’agglo caennaise ont voté la fin de leur grève en assemblée générale hier mardi 12 janvier.
Pour rappel : les pompiers de Caen, en conflit avec leur Direction (le département ) depuis 18 mois, ont d’abord symboliquement porté plainte pour harcèlement le 24 décembre et ont démarré une grève illimitée depuis 28 decembre.

image

Lire la suite

Maroc : Le gouvernement fait face à une grogne sociale sans précédent

Le Matin, 12 janvier 2016 :

C’est une année difficile qui s’annonce pour le gouvernement d’Abdelilah Benkirane. Le climat social n’a jamais été aussi tendu et le projet de réforme des régimes de retraite, adopté par le gouvernement, ajoute à la complexité de la situation. Faisant face à une forte opposition de la part des syndicats, le gouvernement devra aussi gérer la colère des enseignants stagiaires.

À quelques mois des législatives, le climat social est extrêmement tendu. Et la réforme des régimes de retraite qui vient d’être initiée n’est pas de nature à apaiser les esprits et à favoriser l’échange et le compromis. En effet, depuis la présentation et l’adoption de plusieurs projets de loi sur la retraite en Conseil de gouvernement, la tension est montée d’un cran. Les syndicats, visiblement pris de court par l’Exécutif, semblent déterminés à ne pas se laisser marcher sur les pieds.

Lire la suite