Allemagne : « Les frontières assassinent »

Environ 5.000 personnes ont manifesté ce dimanche 21 juin à Berlin pour le droit des réfugiés et contre la politique de chasse aux migrants de l’Union Européenne. Devant le Bundestag, les manifestants ont érigé des tombes en mémoires des 23.000 migrants morts depuis 2000 (1.700 migrants depuis le début de l’année 2015) en traversant la Méditerranée, avec cette inscription « Grenzen töten » (« les frontières assassinent »).

Berli4berli3Berli1Berli2

Des actions similaires ont eu lieu dans d’autres villes d’Allemagne.

Hanovre :

Hanovre

Fulda :

Fulda

Leipzig :

Leipzig

Schwerin :

Schwerin

Une réponse à “Allemagne : « Les frontières assassinent »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s