Kosice : Des couleurs sur le mur de l’apartheid

A Kosice, en Slovaquie, la mairie a fait ériger un mur de béton de plus de 2 mètres de haut pour séparer un quartier rrom du reste de la ville. Ces derniers jours, l’artiste Tomas Rafa et une équipe de bénévoles, aidés des enfants et des jeunes du quartier, ont peint le drapeau rrom sur le mur. Par cette action artistique, Tomas Rafa veut attirer l’attention sur le racisme et la ségrégation de la population Rrom en Slovaquie. Il a fallu six jour à Tomas Rafa et à son équipe pour finir leur oeuvre, et il ont aussi eu le soutien de militants et de rappeurs du
village tchèque Krupka.

Kosice1

Kosice2

Kosice3

Kosice4

Kosice5

Kosice6

Kosice7

Kosice8

Kosice9

Kosice10

Kosice11

Kosice12

Publicités

Une réponse à “Kosice : Des couleurs sur le mur de l’apartheid

  1. Bernadete L. Rocha

    Cada um deixa as pegadas do que está no Coração. O cinza do apartheid, ou a corses e da Esperança e da Paz…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s