Archives quotidiennes : 22/08/2013

De Guéant à Valls, une même politique contre les travailleurs immigrés et leurs familles

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière, 22 août 2013 :

Si certains avaient des illusions lors de l’élection de Hollande qu’au moins la page du racisme d’Etat de la période Sarkozy serait tournée, tous ont très vite compris que c’est toujours la même politique xénophobe qui est appliquée. Très vite, la promesse électorale du vote pour les étrangers aux élections locales a été oubliée. Aucune circulaire n’a permis la régularisation des travailleuses et travailleurs sans-papiers qui vivent et bossent en France depuis des années et il n’y a eu aucune amélioration concernant le droit d’asile. Au contraire, que ce soit Sarkozy ou Hollande, Guéant ou Valls, c’est toujours la peine chasse aux sans-papiers, les mêmes démantèlements des campements de Rroms, la même politique du mépris à l’encontre des demandeurs d’asile.

Après un été où bien des politiciens ont craché leur haine raciste, en particulier contre les Rroms, Valls a déclaré ce lundi 19 août que la « question du regroupement familial pourrait être revue ». Même Guéant et Sarkozy n’avaient pas, lorsqu’ils étaient au pouvoir, pensé remettre en cause le regroupement familial qui permet à des travailleurs immigrés de vivre avec leurs familles.

Lire la suite

Publicités

Genève : les « Cyclotris » de Carouge se mettent en grève

ATS, 22 août 2013 :

A Genève, 18 employés de l’association Partage, dont une dizaine assurent la levée des déchets dans le Vieux-Carouge sur des vélos triporteurs, sont en grève depuis jeudi matin pour dénoncer leurs conditions de travail. La direction, qui réfute les accusations les plus graves, est prête à négocier.

Une résolution a été votée à l’unanimité par l’assemblée du personnel, a indiqué jeudi devant la presse Elodie de Weck, secrétaire syndicale au Syndicat interprofessionnel des travailleurs (SIT). Elle était entourée par une quinzaine d’employés de Partage qui ont décrit des conditions de travail « indignes » et « humiliantes ».

Lire la suite

Afrique du Sud: menace de grève dans les mines d’or

BFMTV, 22 août 2013 :

Les syndicats sud-africains ont rejeté ce jeudi une nouvelle offre d’augmentation salariale de 6% avancée par le patronat dans les mines d’or, menaçant de nouveau de grèves ce secteur crucial de l’économie sud-africaine.

« Les discussions ont échoué et une action dans le secteur est probable », a ainsi indiqué Lesiba Seshoka, le porte-parole du puissant syndicat NUM, qui représente 64% des mineurs aurifères. « Nous allons consulter nos militants ce week-end pour déterminer la conduite à tenir. Une grève est possible », a-t-il ajouté.

Lire la suite

En Afrique du Sud, une grève paralyse l’industrie automobile

Le Monde, 22 août 2013 :

En 2010, lors des précédentes négociations salariales dans le secteur, les ouvriers de l’industrie automobile sud-africaine avaient déjà débrayé. Deux semaines de grève leur avaient permis d’obtenir un peu plus de 9 % d’augmentation de salaires par an. Depuis lundi 19 août, plus de 30 000 travailleurs (80 % des effectifs de la production nationale) ont de nouveau cessé le travail dans les usines des sept constructeurs automobiles installés dans le pays, comme à Port Elizabeth (sud) pour General Motors, Volkswagen et Ford, ou à East London (sud) pour Mercedes-Benz.

Cette grève a été déclenchée après trois mois de discussions jugées infructueuses par le syndicat national de la métallurgie (Numsa), qui réclame une hausse annuelle des salaires de 14 % ainsi que des allocations pour le logement et le transport.

Lire la suite

Premier piquet de grève en 18 ans pour les salariés de Morey SA

La Montagne, 22 août 2013 :

Depuis lundi 19 août, dix-huit salariés de Morey SA à Rosières ont installé leur piquet de grève devant les grilles de l’entreprise. Les conditions de travail et les salaires sont au cœur de leurs revendications.

«C’est de l’esclavage ! », lance un gréviste pour résumer son travail à Morey SA, une entreprise de Rosières qui produit et assemble du PVC.

Lire la suite

Suspension de la grève à Algérie Poste

Algérie Focus, 22 août 2013 :

Les postiers ont décidé de reprendre du service aujourd’hui après sept jours de grève. Dans un communiqué diffusé par le Syndicat autonome des postiers (Snap), un ultimatum d’un mois a été adressé à la direction d’Algérie Poste pour satisfaire la plate-forme de revendications des postiers. A noter que cette grève est la seconde après celle d’avril dernier.

La décision de la reprise du travail a sanctionné une réunion d’évaluation du mouvement de grève tenue, hier, par le Snap. Contacté, le chargé d’information du Snap, Abdellaoui Hafid, a confirmé cette information. Les doléances principales des travailleurs sont relatives au versement du rappel des augmentations de salaire décidées par le gouvernement pour les travailleurs du secteur et à effet rétroactif à partir de 2001.

Lire la suite