Archives quotidiennes : 01/08/2013

Grève des convoyeurs en Rhône-Alpes

France 3 Rhône-Alpes, 1 août 2013 :

Les convoyeurs Loomis en grève

Depuis lundi, 68 des 70 transporteurs de fonds de l’antenne lyonnaise de la société Loomis ont cessé le travail.Le mouvement empêche toute collecte de fonds chez ses clients dans le tout le Rhône, mais aussi en Isère et dans la Loire.

A l’occasion du déménagement de leur locaux, les convoyeurs réclament une prime de mobilité, prévue, selon eux, par un accord d’entreprise signé en 2009 et que leur employeur leur refuse.

Lire la suite

Publicités

Air France : 2.500 départs supplémentaires

CGT Air France, 1 août 2013 :

Mercredi 31 Juillet 2013 s’est tenue une session du Comité Central d’Entreprise Air France. En parcourant la presse les jours précédents, nous avons découvert qu’Alexandre de Juniac, fraîchement élu PDG du Groupe AF/KLM, comptait faire des annonces aux élus du CCE.

Une fois de plus, nous déplorons cette attitude qui consiste à orchestrer des fuites dans la presse afin de préparer les esprits des salariés et de leurs représentants.

Lire la suite

Canada : Les employés de l’hôtellerie sont des êtres humains !

Campagne Labourstart en lien En partenariat avec l’United Steel Workers.

40 employés de l’Hôtel Plaza à Toronto sont en grève depuis dix semaines opposant un refus aux exigences de la direction d’une baisse des salaires de 28% et la remise à zéro de tous leurs avantages acquis.

« Je refuse d’être intimidé par ces animaux » a affirmé le directeur de l’hôtel, Rehan Chaudary, dans un courriel adressé au médiateur nommé par le gouvernement provincial pour résoudre le conflit, en indiquant son refus de toute négociation.

Les remarques avilissantes de M. Chaudary sont accompagnées d’une longue liste de concessions demandées aux employés, non seulement concernant les salaires et acquis mais aussi concernant des droits comme celui d’être représenté par un syndicat dans des procédures disciplinaires.

Lire la suite

La police turque empêche les parents d’un enfant blessé de s’exprimer

La police turque a utilisé des matraques, des canons à eau et des gaz lacrymogènes pour empêcher les parents de Berlin, un enfant de 14 ans actuellement dans le coma, de lire une déclaration publique le 31 juillet à Istanbul.

Sami Elvan et sa femme Gulsum se sont rassemblés avec plusieurs dizaines de soutiens mercredi soir Place Taksim à Istanbul. « La raison pour laquelle nous voulions faire une déclaration à la presse c’est parce que tant de personnes posaient des questions sur la situation de mon fils » a déclaré Elvan à la CNN après que le rassemblement ait été dispersé.

Lire la suite

Amina est libre … mais pas “acquittée”!

Astrolabe TV, 1 août 2013 :

L’avocat d’Amina Sbouï, Me Ghazi Mrabet, vient d’annoncer la libération de la jeune militante tunisienne, après l’audience qui a eu lieu ce matin à la Cour d’appel du tribunal de Sousse.

Me Ghazi Mrabet vient de nous annoncer par ailleurs qu’Amina est mise en liberté mais n’a pas été acquittée et que le procès a été relégué à la Chambre criminelle du tribunal de première instance de Kairouan toujours dans la même affaire de “profanation de cimetière”.

Lire la suite

Rassemblement jeudi 1er août à Caen

Caen : Rassemblement ce jeudi 1er août à 15h près du tribunal place Fontette (à l’appel de l’AG de lutte contre toutes les expulsions, à l’occasion du passage de Christiane Taubira à Caen).

Caenaout

Prud’hommes payants : La mobilisation paye !

Communiqué de la Campagne Prud’hommes Gratuits :

Dès le mois d’août 2011, l’Initiative Communiste-Ouvrière avait lancé une campagne pour défendre la gratuité des prud’hommes. En effet, le gouvernement avait alors mis en place une taxe de 35 euros pour chaque saisine d’un tribunal, dont le conseil des prud’hommes, à partir du 1er octobre 2011. Notre pétition, « La saisine du conseil des prud’hommes doit rester gratuite ! » a rassemblé en tout plus de 16.000 signatures, dont de très nombreux militants ouvriers, délégués syndicaux, délégués du personnel, élus au CE ou au CHSCT, conseillers prud’homaux, etc. C’est ainsi que le 22 janvier 2013, une délégation de notre Campagne « Prud’hommes gratuits » a été reçue par Paul Huber, conseiller de la ministre Taubira, au ministère de la justice. Nous avions alors remis notre pétition, signée par exactement 15.921 personnes.

L’ensemble des organisations syndicales avaient également dénoncé cette taxe inique sur la défense de nos droits, et de nombreuses initiatives ont été prises à travers le pays pour revenir à la gratuité de la saisine du Conseil des Prud’hommes.

Lire la suite