Archives quotidiennes : 12/08/2013

Besançon : Un toit pour la famille Apimanovic

La famille Apimanovic, qui a fuit la guerre et les nationalismes qui ont ensanglanté la Bosnie-Hezégovine, vit depuis cinq ans dans le quartier de Planoise à Besançon, quartier où sont scolarisés les enfants. En avril, la famille, dont cinq enfants, était sous le coup d’une expulsion et a donc perdu le logement qui lui était attribué en tant que demandeurs d’asile. Depuis, Madame Apimanovic a été régularisée. Pourtant, depuis quatre mois, le couple et ses cinq enfants vivent dans deux camionnettes devant le 20 rue de Cologne à Planoise.

19_famille_logee_dans_camion_p-mix

L’exemple de cette famille n’est malheureusement pas un cas isolé : selon les statistiques officielles, 141 500 personnes, dont 30 000 enfants, sont actuellement à la rue en France, un des pays les plus riche du monde, un pays où les 500 plus grosses fortunes se sont enrichies de 25% en un an. Rien qu’à Besançon, selon la Préfecture, le dispositif d’hébergement d’urgence est saturé, et une centaine de personnes sont sur liste d’attente.

Lire la suite

Les féministes marocaines sont en marche

Afriquinfos, 12 août 2013 :

La “génération Moudawana” est cette génération de féministes au Maroc qui avaient réussi en 2004 à faire évoluer les inégalités homme femme, à l’image de la Tunisie. Mais alors quels en ont été les changements ? Le mouvement est-il toujours actif ?

En 2004 a eu lieu ce que l’hebdomadaire Jeune Afrique appelle le « Printemps de l’Egalité » durant lequel il était en effet question de rééquilibrer les rapports de force entre les sexes dans la société marocaine.

Ce sont 26 associations féministes marocaines qui s’étaient mobilisées pour obtenir une victoire historique, une réforme de la constitution existante.

Lire la suite

Après la catastrophe de Dacca, la casse ouvrière continue

Arrêts sur Images, 12 août 2013 :

Trois mois après l’effondrement au Bangladesh de l’immeuble du Rana Plaza, auquel nous avions consacré une émission, les rescapés n’ont pas été pris en charge, dénonce un rapport publié début août et cité par Libération.

Selon un think tank bangladais indépendant, le Centre pour un dialogue politique (CPD), 750 employés du Rana Plaza n’ont toujours pas reçu d’indemnisation, plus de cent jours après l’effondrement de cet immeuble à Dacca qui a fait plus de 1000 morts le 24 avril dernier. « Ils n’ont plus de travail, pas d’argent. Ils sont dans une situation misérable », dénonce une militante du CDP, Kalpona Akhter.

Lire la suite

Népal : Grève dans les usines du couloir industriel Birganj / Pathlaiya

Ce lundi 12 août, onze usines situées dans le couloir industriel Birganj / Pathlaiya (principal concentration industrielle du Népal) sont fermées une semaine par une grève à l’appel des syndicats ouvriers.

La grève bloque complètement les usines métallurgiques comme Hulas Steel, Hama Iron, Polymer Industries, Hanuman Metal et Necon KB, ainsi que des usines de confection comme les usines du groupe Triveni.

Lire la suite

Loi C-31. Manifestation à Laval : la détention des immigrants est décriée

LAVAL – Environ 200 manifestants se sont rassemblés devant le Centre de détention de l’immigration de Laval, dimanche après-midi, pour contester le traitement réservé aux immigrants et la loi fédérale C-31, qui durcit les règles canadiennes d’immigration.

«Pas de frontières, pas de barrières, pas de prisons», pouvait-on lire sur plusieurs pancartes.

«Pas de frontières, pas de barrières, pas de prisons», pouvait-on lire sur plusieurs pancartes.

«Pas de frontières, pas de barrières, pas de prisons», pouvait-on lire sur plusieurs pancartes et bannières près de l’entrée clôturée du centre de détention.

Craie à la main, plusieurs manifestants dessinaient ou écrivaient des slogans sur l’asphalte du stationnement de l’établissement fédéral.

À l’occasion de la Semaine annuelle contre les prisons à Montréal, les organisateurs cherchent à dénoncer les détentions de certains immigrants qui arrivent au pays.

Lire la suite

Tunisie. La manifestation du 13 août partira de Bab Saâdoun vers le Bardo, à 18h

Une grande manifestation, portant le slogan de « La Tunisie est dans mes yeux et mon droit n’est pas une aumône », est prévue ce mardi 13 août à l’occasion de la journée nationale de la femme tunisienne.

BN11438femme
Le départ aura lieu à 18h de Bab Saâdoun vers le Bardo. Plusieurs organismes tels que l’UGTT, des partis de l’opposition et des représentants de la société civile, ont appelé à ce rassemblement, lancé comme une seconde date décisive, en soutien au « sit-in du départ », comme l’a été la manifestation du 6 août.

Lire la suite

Manifestation à Tel Aviv contre la loi russe réprimant l’homosexualité

La communauté gay se mobilise un peu partout dans le monde, comme ici en Israël, pour dénoncer une loi russe punissant la “propagande homosexuelle” devant des mineurs. Un délit passible de 2300 euros d’amende et 15 jours de prison en Russie. Ces Israéliens ont donc manifesté devant l’ambassade russe de Tel Aviv.

Sans titre2

“Le gouvernement a la responsabilité de protéger ses citoyens, pour qu’ils ne soient pas blessés ou oppressés. La Russie ne fait pas respecter ces droits pour les citoyens gay, c’est une violation des droits de l’Homme”, estime cette manifestante.

Lire la suite