Archives quotidiennes : 13/10/2015

Les cinq travailleurs d’Air France jugés le 2 décembre

Au terme d’une trentaine d’heures de garde à vue pour une chemise abîmée, les cinq travailleurs d’Air France, interpellés à leurs domiciles lundi, devant leurs familles, ont été déférés mardi après-midi devant le parquet de Bobigny. Ils seront jugés le 2 décembre devant le tribunal correctionnel de la ville pour des « faits de violences en réunion ayant entraîné une ITT (incapacité temporaire de travail) n’excédant pas huit jours », a précisé le parquet. Ils risquent jusqu’à trois ans d’emprisonnement et de 45.000 euros d’amende.

airfrance

Les voyous c’est les patrons qui licencient ! La violence c’est les licenciements ! Plus que jamais la solidarité est nécessaire ! Relaxe des cinq d’Air France !

Emmanuel Macron cible d’un jet de… yaourt

Europe 1, 13 octobre 2015 :

Le ministre de l’Economie a été pris à partie lors des Journées de l’économie. « Tu assassines des chômeurs », lui a lancé une participante.

Expliquer la politique économique du gouvernement n’est pas tous les jours facile. Après François Hollande pris à partie par deux syndicalistes de la CGT lors de son déplacement aux chantiers navals STX de Saint-Nazaire, c’est Emmanuel Macron qui a été la cible d’invectives lors des Journées de l’économie, à Lyon. Le ministre a même failli recevoir…un yaourt.

Lire la suite

François Hollande à Saint-Nazaire

TF1, 13 octobre 2015 :

En pleine conflit social à Air France, la journée de mardi a été chef de l’Etat et le ministre de l’Economie a été particulièrement rude. Alors qu’il était en visite sur les chantiers navals de Saint-Nazaire en Loire-Atlantique, le premier a essuyé un refus alors qu’il s’apprêtait à serrer la main d’un délégué syndical. Tandis que le second a violemment été pris à parti, manquant de recevoir un yaourt pendant son discours.

Air France : l’intersyndicale appelle à la mobilisation le 22 octobre

Tourmag, 13 octobre 2015 :

Les Organisations Professionnelles d’Air France réunies ce jour en intersyndicale dénoncent, dans un communiqué de presse « les méthodes d’interpellations de salariés Air France suite aux évènements survenus lors du CCE du 5 octobre 2015.
 »

Elles demandent notamment la levée des poursuites et des procédures disciplinaires engagées contre tous les salariés.

Lire la suite

Afrique du Sud: fin de la grève des mineurs du charbon

Mali Actu, 13 octobre 2015 :

Les mineurs sud-africains de l’industrie du charbon ont mis fin mardi à une grève de 10 jours après avoir obtenu une augmentation salariale annuelle de 5 à 7,5% sur une période de deux ans, a-t-on appris de source syndicale.

L’accord a été accueilli avec soulagement par le ministre des Ressources minières, Mosebenzi Zwane, tout mouvement social menaçant l’approvisionnement des centrales à charbon de l’Afrique du Sud, alors que le pays souffre régulièrement de coupures d’électricité.

Lire la suite

Verviers : grève suspendue et plus de licenciement jusqu’en 2018 !

DH, 13 octobre 2015 :

Réuni en assemblée générale ce mardi matin, le personnel communal de Verviers a décidé de lever la grève qui avait débuté la semaine dernière. Pour rappel, c’est la décision de la majorité CDH-MR de licencier 13 personnes, pour des raisons budgétaires, qui avait mis le feu aux poudres mercredi dernier. Parallèlement à la manifestation nationale, le personnel communal avait décrété une grève au finish… qui courait toujours. Les services administratifs n’étaient donc plus accessibles. Tout devrait dès à présent rentrer dans l’ordre.

Ce jour, à 14 h, les syndicats doivent rencontrer le bourgmestre Marc Elsen. Il semble que les garanties apportées ce lundi soir par le collège communal ont porté leurs fruits. Parmi ces garanties, nous savons que le collège a promis de ne plus procéder à des licenciements jusqu’à la fin de cette mandature, soit jusqu’en 2018. On parle également de nominations en 2016 pour l’équivalent de 250.000  €.

Le capitalisme a encore tué cette nuit en Bosnie

Le capitalisme n’arrache pas les chemises, lui il arrache les vies. Les capitalistes ont encore tué cette nuit.

Au moins 4 ouvriers sont morts, et au moins deux gravement blessés, cette nuit dans une mine en Bosnie.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lire la suite