Archives de Tag: grèves

Grèves pour les salaires en Allemagne

Comme dans bien d’autres pays, de plus en plus de travailleuses et de travailleurs n’arrivent pas, en Allemagne, à boucler les fins de mois. Ainsi, selon les chiffres publiés en ce début juillet 2016, 2,5 millions de salariés ont un deuxième emploi (contre 1,4 millions en 2004) et il y a eu 1,8 milliard d’heures supplémentaires effectuées en 2015… dont la moitié seulement a été payée. Voici quelques échos des luttes dans les boîtes pour les salaires en Allemagne :

Amazon (Bad Hersfeld) : Alors que Amazon organisait ce 12 juillet une grande braderie sur les prix, le « Prime Day », 500 à 600 travailleurs et travailleuses du plus grand site Amazon (situé à Bad Hersfeld en Hesse) ont cessé le travail pour une hausse de salaires. Amazon Allemagne refuse en effet toujours d’intégrer la convention collective du commerce de détail et de correspondance, et impose ainsi des salaires inférieurs de 5% à 10% à ceux de la branche.

Lire la suite

Mouvements de grève en Gironde : perturbations chez Veolia, Transgironde et TBM

Sud Ouest, 13 juin 2016 :

Le ramassage des ordures ménagères est perturbé ce lundi sur les centres de Bègles, Mérignac et Pompignac. Des perturbations sont annoncées sur les lignes de cars, de bus et de tramway pour la journée de mardi.

La grogne sociale continue, plusieurs grèves sont attendues ce mardi 14 juin en Gironde. Le point.

Lire la suite

Loi travail : poursuite des actions en Provence

France 3 Provence-Alpes, 10 juin 2016 :

Les syndicats poursuivent leurs actions dans toute la région Paca, contre la loi travail. En pleine période de l’Euro 2016, ils espèrent peser plus que jamais sur le gouvernement, et annoncent que la mobilisation  » ne diminue pas ».

Ce vendredi, Bernard Bergamini, secrétaire général de l’union départementale FO, a annoncé au cours d’une conférence de presse :

« La mobilisation ne diminue pas, contrairement à ce que peut dire le gouvernement, au contraire elle prend de l’ampleur ».

Lire la suite

CONTRE LA MISÈRE ET L’EXPLOITATION : LA PUISSANCE DE LA CLASSE OUVRIÈRE !

Edito du n°66 du bulletin Communisme-Ouvrier de juin 2016

Après une semaine de mobilisation des routiers, de grèves à la SNCF et de blocages des dépôts pétroliers, de ports et de zones industrielles, le mouvement contre la loi El Khomri a pris une autre tournure à compter du vendredi 20 mai. Une à une les raffineries et d’autres entreprises pétrochimiques ont voté la grève, grève qui s’est propagée, touchant la production d’énergie par exemple. Plus que les manifestations, il est intéressant de souligner des mobilisations réussies dans plusieurs usines PSA comme à Valenciennes, Vesoul ou Mulhouse, sans parler de la lutte des employés d’Amazon. A partir du 31 mai, c’est à la SNCF que commence une grève reconductible, ainsi qu’à la RATP à compter du 2 juin…

Ce ne sont pas les « actions citoyennes » et autres affrontements de fin de manifestation qui font trembler les capitalistes, mais bien notre force organisée à nous les travailleuses et travailleurs, nous qui produisons toutes les richesses et assurons tous les services. Par cette force, nous pouvons obtenir le retrait de la loi travail, et bien plus, nous pouvons imposer nos revendications et même renverser la société capitaliste. Il serait temps en effet d’en finir avec la dictature de cette petite minorité de capitalistes qui s’engraissent sur notre dos et que ce soit à celles et ceux qui produisent les richesses, à celles et ceux qui font tourner l’économie, à la classe ouvrière de s’emparer du pouvoir !

Solidarité ouvrière : 224.000 euros collectés pour les grévistes

La Tribune, 7 juin 2016 :

Les syndicats CGT Info’com, Air France, Goodyear et SIP (imprimerie de la presse) ont lancé l’initiative d’une cagnotte, au moment des premiers appels à des grèves reconductibles dans les raffineries.

Une indemnisation pour aider les grévistes. La cagnotte de grève lancée fin mai par quatre syndicats CGT pour aider des salariés impliqués dans des grèves reconductibles contre la loi travail a récolté plus de 200.000 euros. Le premier chèque sera versé mercredi à des cheminots, ont indiqué mardi à l’AFP des responsables CGT.

Lire la suite

Notre lutte contre la loi travail est internationale !

La lutte que nous menons depuis le 9 mars en France contre la loi travail est observée avec attention par des travailleuses et travailleurs du monde entier. Les attaques anti-ouvrière du gouvernement et du MEDEF sont similaires à celles que subit la classe ouvrière dans la plupart des pays d’Europe et même du monde. Le meilleur exemple est la Belgique où là aussi le gouvernement veut imposer une loi travail… et les commentateurs de LCI n’avaient pas tord, parlant des grèves en Belgique le 31 mai, d’indiquer qu’il s’agit d’un « effet de contagion des mouvements sociaux français ».

solidaritat

Qu’il s’agisse des CC.OO en Espagne, de la CGTP au Portugal, de Unite! en Grande-Bretagne, nombreux sont les syndicats qui ont, en Europe, affirmé leur solidarité avec les grèves et manifestations en France contre la loi El Khomri. Alors qu‘en Italie ou en Allemagne des actions ont été menées en soutien à la lutte contre la loi travail, des camarades d’Iran ou du Kurdistan d’Irak ont également témoigné de leur solidarité.

Lire la suite

La bataille du rail contre la loi El Khomri

Libération, 29 mai 2016 :

Nouvelle semaine agitée dans les transports : la CGT et SUD appellent à des grèves reconductibles à la SNCF et à la RATP. Avec des raffineries qui tournent toujours au ralenti et des dockers en lutte, le carburant risque de manquer. L’Euro n’est pas à l’abri de perturbations.

Les syndicats lancent la bataille du rail contre la loi El Khomri
«La situation s’améliore» sur le front de l’approvisionnement des pompes à essence, assurait samedi le secrétaire d’Etat aux Transports, Alain Vidalies. «Il y aura de l’essence» lundi dans les stations, renchérissait hier le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll. Mais l’exécutif risque encore de passer une semaine compliquée pour cause de «guérilla» sociale anti-loi El Khomri. Tout comme les usagers des transports, qui adhéreront difficilement au «ça va mieux» du Président. SNCF, RATP, ports, trafic aérien : les opposants à la loi travail mobilisent en effet tous azimuts suite à l’appel de l’intersyndicale (CGT, FO, Solidaires, FSU, Unef) «à poursuivre et amplifier les mobilisations» d’ici à l’Euro de football et à la prochaine journée d’action nationale, le 14 juin.

Lire la suite