Meslin-l’Evêque: le site de Valéo paralysé par 24h de grève

RTBF, 30 mai 2013 :

Les 744 ouvriers de l’entreprise Valéo, à Meslin-l’Evêque (Belgique), sont en grève depuis mercredi soir. Ils disent en avoir marre de la précarité au niveau de l’emploi, des primes, de l’ancienneté. Ils ajoutent que ce qui avait été négocié il y a quelques années est aujourd’hui remis en cause. Inacceptable pour eux. Les ouvriers ont donc débrayé pour 24h. Autre revendication: plus de sécurité d’emploi.

Un ouvrier sur trois travaillerait sous contrat à durée déterminée. Selon les syndicats, la direction refuse à les faire passer sous CDI sous prétexte que la conjoncture économique est mauvaise.

Sur place, les grévistes empêchaient ce jeudi matin les cadres de pénétrer dans l’entreprise. « Bon nombre de cadres arrivent et obtiennent directement un CDI. Alors que les ouvriers doivent parfois trimer des années et des années avant d’avoir un contrat à durée indéterminée, déclare Patrice Busieau (FGTB). On a des CDD qui sont dans leur troisième cycle de contrat de 24 mois, à chaque fois entrecoupé de six mois de chômage. »

« La direction nous répond que la conjoncture ne leur permet pas d’engager des CDI. Or, on vient d’avoir le bilan de l’entreprise pour 2012 : Valéo Belgique a fait plusieurs millions d’euros de bénéfice net après impôts », complète Michel Carlier (CSC).

Valéo fabrique des phares de voitures.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s