Archives quotidiennes : 28/05/2013

Corsair devra payer près d’1 M € à d’anciens salariés

12 CDD requalifiés en CDI.

air-journal_aigle-azur-corsair-265x199Le Conseil des Prud’Hommes a condamné Corsair à requalifier 12 CDD en CDI et à verser un total de près d’un million d’euros d’indemnités aux anciens salariés concernés le 16 mai 2013.

Le 16 mai 2013, Corsair a été condamnée, par le tribunal des Prud’Hommes, à requalifier en CDI les CDD de 12 salariés, annonce l’association CDR qui regroupe les plaignants, citées par L’Echo Touristique.De son côté, la compagnie explique qu’elle n’a pas été condamnée « à les réintégrer dans [ses] effectifs, ce sont vraiment deux points distincts. »

Mais, M. Faure, Président de l’association explique que « les salariés n’ont plus qu’à postuler chez Corsair et ils seront prioritaires. » Mais la direction du transporteur pourrait encore décider de se porter en appel.

Lire la suite

Erco Finances : la décision des prud’hommes reportée

201305151125-fullLes conseillers des Prud’hommes de Montauban n’ont pas réussi à se mettre d’accord, ce mardi,  sur le dossier des 74 salariés du groupe Erco Finances. 

Un juge départiteur a été désigné et une nouvelle audience est programmée le 11 juin. Les employés de la Sédimap et de Sanimat Santé avaient demandé un recours en référé la semaine dernière afin de réclamer le versement de leurs salaires. Depuis janvier, les virements se feraient par chèque ou avec beaucoup de retard. Une situation qui obligent certains ménages à vivre à découvert, avait plaidé leur avocat. Il réclame le versement par provision de l’intégralité des salaires et 1000€ pour chaque salarié au titre de dommages et intérêts.

http://www.radio-totem.net/actualite/journal/tarn-et-garonne/article-71921-erco-finances-la-decision-des-prud-hommes-reportee/?page=&filtre=all

300 salariés attaquent Carrefour aux Prud’hommes de Caen

300 dossiers de salariés des trois magasins Carrefour de l’agglomération caennaise étaient examinés ce mardi par le conseil des prud’hommes.

130528110046523_48_000_apx_470_

C’est l’aboutissement de plusieurs années de travail pour constituer les dossiers. Ce mardi, les dossiers de 300 salariés des grandes surfaces Carrefour de Caen, Hérouville-Saint-Clair et Mondeville passent devant le conseil des prud’hommes de Caen.

Il est question des temps de pause, du smic horaire, des tenues de travail, de la rémunération des vendeurs ainsi que des indemnités compensatrices de certains salariés.

Lire la suite

Un camp Roms évacué à Saint-Denis

La police a délogé environ 140 personnes avant que des pelleteuses arrivent pour détruire le bidonville.

Expulsions-6-avril

Au moins 140 Roms qui vivaient dans un campement illicite près de l’autoroute A1 à Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, ont été expulsés mardi matin par la police, a-t-on appris de sources concordantes.

Les forces de l’ordre sont arrivées en fin de matinée pour déloger les quelque 140 personnes du campement, avant que des pelleteuses démolissent le bidonville situé Porte de Paris, a indiqué la préfecture de Seine-Saint-Denis. Mais selon les associations, ce sont en fait entre 200 et 300 personnes, dont une soixantaine d’enfants, qui habitaient sur cette zone. «Ils sont jetés à la rue comme des animaux. Avec le temps qu’il fait, c’est inadmissible», a dénoncé Umberto Guerra, président de l’association Rromeurope, présent sur place. Avant de les expulser, «ils ne laissent pas le temps aux gens de récupérer leurs affaires», a-t-il ajouté.

Lire la suite

Belgique : Appel à la constitution d’un front pour le droit des migrants et contre la précarisation généralisée

Nous, associations, collectifs, militants, citoyens avec ou sans papiers, travaillant ou vivant avec des migrants, assistons avec inquiétude à l’aggravation de la précarisation des droits des étrangers.

Depuis qu’ils ont été fixés et assortis d’un minimum de garanties juridiques par la loi de 1980 sur l’accès au territoire, le séjour, l’établissement et l’éloignement des étrangers, ces droits n’ont cessé d’être réduits sous le coup de réformes successives.

Cette tendance s’est terriblement accélérée depuis la montée en puissance de la NVA, l’alignement des autres partis flamands sur ses positions et l’entrée en fonction de Maggie De Block au secrétariat d’État à l’Asile et à la Migration.

Qu’il s’agisse du droit d’asile et de l’accueil des candidats réfugiés, du droit de vivre en famille, de l’accès aux études, de l’accès aux soins de santé, des possibilités de régularisation où de l’obtention de la nationalité belge, tous ces droits sont désormais soumis à des procédures absurdes et des conditions si démesurées qu’elles sont incompatibles avec le respect des droits fondamentaux.

Lire la suite

Record de non-remplacement des fonctionnaires en 2012

Le Point, 28 mai 2013 :

Le taux de non-remplacement s’est établi à 61,3 % en 2012. Le taux le plus élevé sous l’ère Sarkozy avait été de 50 % en 2011.

La règle du non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux a été abrogée par François Hollande, mais cette dynamique, voulue par Nicolas Sarkozy, s’est poursuivie à un rythme soutenu en 2012. C’est ce qui devrait ressortir du projet de loi de règlement du budget 2012 présenté le 12 juin par le gouvernement et du rapport de la Cour des comptes sur l’exécution budgétaire qui doit être publié mardi matin, révèle Les Échos. D’après le quotidien économique, 27 000 postes ont été supprimés en 2012, et cela, malgré les embauches d’enseignants qui ont été réalisées à la rentrée scolaire. « C’est un petit peu plus que prévu, sachant que le collectif budgétaire de l’été 2012 (créant ces postes d’enseignant) tablait sur 26 000 suppressions de postes », précise le journal.

Lire la suite

La Poste Tunisienne en grève les 29, 30 et 31 Mai

Tunivision, 28 mai 2013 :

“Les agents et fonctionnaires de la Poste tunisienne, observeront une grève de trois jours, les 29, 30 et 31 mai, en protestation contre la privatisation de certains services postaux, selon le communiqué de la Fédération Générale de la Poste et des Communications.

De son côté, l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) a annoncé hier sur sa page Facebook officielle, que la grève intervient suite à l’échec des négociations entre la partie syndicale, la direction générale de la Poste et le ministère des Technologies de l’Information et de la Communication.

Lire la suite