Archives quotidiennes : 10/05/2013

Nigeria : une « usine à bébés » démantelée

Dans cette maison, 17 adolescentes mettaient au monde des enfants destinés à être vendus.

Le trafic d'êtres humains est classé à la troisième place des crimes commis au Nigeria, après la corruption et le trafic de drogue.

Le trafic d’êtres humains est classé à la troisième place des crimes commis au Nigeria, après la corruption et le trafic de drogue.

Elles ont entre 14 et 17 ans. Dix-sept adolescentes retenues au Nigeria dans une maison où un homme les avait mises enceintes* et où leurs bébés étaient destinés à être vendus ont été libérées par la police. Dans cette véritable « usine à bébés » dans la ville d’Umuaka, les autorités ont aussi retrouvé onze enfants en bas âge.

Lire la suite

Publicités

Bangladesh : le bilan de l’effondrement s’alourdit à plus de 1 000 morts

AFP, 10 mai 2013 :

Après dix-sept jours de recherche dans les ruines de l’immeuble Rana Plaza, le nombre de morts ne cesse de s’alourdir. La plupart sont des femmes, ouvrières dans les ateliers textiles.

Le bilan du pire accident industriel au Bangladesh dépasse désormais les 1 000 morts après la découverte de nouveaux corps dans les décombres d’un immeuble abritant des ateliers de confection, qui s’est effondré près de Dacca le mois dernier.

«Le nombre de morts s’élève maintenant à 1 006» après dix-sept jours de recherche dans les ruines de l’immeuble de neuf étages, à Savar, une ville à 30 kilomètres au sud de Dacca, a déclaré vendredi un porte-parole de l’armée vendredi, le capitaine Shahnewaz Zakaria.

Lire la suite

Grève chez Western Union

CBanque, 10 mai 2013 :

Les salariés de la société Western Union, spécialisée dans le transfert d’argent vers l’étranger, se sont mis en grève vendredi à l’appel de l’intersyndicale CGT-FO, pour protester contre les conditions de travail et les salaires, a-t-on appris de sources syndicales.

Dix sept agences sont complètement fermées sur les 27 que compte Western Union en France, selon ces sources. La société emploie quelque 90 salariés au total.

Lire la suite

Sénégal : grève à Tigo

Agence Ecofin, 10 mai 2013 :

Le simple débrayage, préconisé par le syndicat des travailleurs de Tigo et le Rassemblement des entreprises du secteur des TIC (Restic), le 4 mai 2013, n’a finalement pas été retenu. L’appel au dialogue a fait place à la confrontation. En effet, les salariés de l’opérateur de téléphonie mobile observent un mot d’ordre de grève depuis ce matin. Ils exigent, entre autres, le respect des accords d’établissement et le paiement des avantages de 2009.

S’exprimant sur les ondes de la radio Rfm, Assane François Fall, le coordonnateur des délégués des travailleurs de Tigo, a déclaré qu’ « un préavis de grève a été déposé depuis le 1er mars suite à une non-considération au niveau de la direction du travail. On exige des réformes au niveau des ressources humaines, sans ignorer l’expatriation qu’on juge excessive et injustifiée. A cela, s’ajoute la non-valorisation de l’expertise locale ».

Estillac : Nouvel arrêt de travail à La Ronde des Fraîcheurs

Sud-Ouest, 10 mai 2013 :

Une trentaine d’ouvriers s’est mise en grève hier. Ils dénoncent la suppression d’acquis négociés lors d’un dernier conflit ainsi que la surveillance par des caméras cachées.

Chaotique déjà au cours de ces deux dernières années, l’histoire sociale de La Ronde des Fraîcheurs s’est remise à balbutier, avec une grève surprise déclenchée, hier matin, à l’appel de la CGT. Les salariés mécontents ont barricadé l’entrée de l’usine de pâtisserie industrielle, située zone Mestre-Marty à Estillac, empêchant l’accès aux voitures, mais sans priver ceux qui le souhaitaient de rejoindre leur poste de travail.

Ils étaient une bonne trentaine, en ce jeudi de l’Ascension, soit 60 % des ouvriers, à porter l’étiquette rouge cégétiste et à brandir des accusations graves à l’encontre de la directrice, Mme Sandrine Delsol. Préposé à l’artillerie lourde, le délégué syndical Adnane Dkhir, soucieux d’éclairer sous le fracas des diverses bombes jetées, les raisons de ce conflit arrivé sans crier gare.

Lire la suite

Haïti : Journée de mobilisation dans l’éducation le 14 mai

Haïti Press Network, 10 mai 2013 :

L’union nationale des normaliens haïtiens (UNNOH) a annoncé une grande journée de manifestation le 14 mai prochain en vue de réclamer de meilleurs traitements en faveur des enseignants haïtiens et dénoncer un ensemble « d’actes de vagabondages et d’escroquerie » du pouvoir en place durant ses deux ans au pouvoir.

Le Coordonateur général de l’UNNOH Josué Mérilien a appelé le secteur enseignant, les différentes organisations sociales et populaires à investir les rues dans les différents départements du pays en vue de porter les autorités en place à répondre favorablement aux différentes revendications des enseignants haïtiens.

Selon M. Mérilien, cette journée de protestation sera suivie des mots d’ordres de grèves pour obtenir une amélioration du sort des enseignants et de meilleures conditions d’apprentissage pour les élèves haïtiens.

Lire la suite

Carrefour Sainte-Suzanne (La Réunion) : Les salariés grévistes devant la justice

Imaz Press, 10 mai 2013 :

Les salariés grévistes de Carrefour Sainte-Suzanne se présentent devant le tribunal de grande instance de Saint-Denis ce vendredi 10 mai 2013. En grève depuis le 30 avril dernier, ils ont été assignés en justice par la direction. Direction qui estime perdre 40 000 euros par jour depuis le début du conflit. Par ailleurs, le mouvement de protestation continue.

Pour rappel, les salariés de Carrefour Sainte-Suzanne sont en grève depuis ce mardi 30 avril 2013. Ils protestent contre l’échec des NAO (négociations annuelles obligatoires). Les salariés demandent une revalorisation salariale de 5%, des tickets restaurants à 20 euros par mois et la prise en charge de la mutuelle par l’entreprise.