Archives quotidiennes : 31/05/2013

Manifestation pour l’emploi à Sarajevo

Sarajevo n’avait pas connu une telle manifestation depuis des années.

606x341_226492_manifestation-pour-l-emploi-a-sarajevo

Des centaines de Bosniaques sont descendues dans la rue jeudi pour réclamer du travail et la formation d’un nouveau gouvernement. Le pays souffre des conséquences de la crise économique dans l’Union européenne, son principal partenaire commercial.

http://fr.euronews.com/2013/05/30/manifestation-pour-l-emploi-a-sarajevo/

Pérou: une manifestation dégénère en violents affrontements à Lima

Les manifestants, des employés du secteur public qui ont déclenché mercredi une grève illimitée, protestaient contre un projet de loi visant à limiter le droit des travailleurs, selon les organisateurs.

Violente confrontation jeudi 30 mai entre manifestants et policiers devant le palais présidentiel, en marge d'une mobilisation de fonctionnaires d'Etat protestant contre un projet de loi visant à limiter le droit des travailleurs.

Violente confrontation jeudi 30 mai entre manifestants et policiers devant le palais présidentiel, en marge d’une mobilisation de fonctionnaires d’Etat protestant contre un projet de loi visant à limiter le droit des travailleurs.

« Peu m’importe que le sang coule, vive la grève. » Ce sont les mots d’une infirmière du secteur public, bien déterminée à sauver ses « avantages sociaux et (ses) vacances ».

Plusieurs personnes ont été interpellées jeudi en plein centre de Lima après une violente confrontation entre manifestants et policiers devant le palais présidentiel, en marge d’une mobilisation de fonctionnaires d’Etat.

Lire la suite

PSA Mulhouse : réaction CGT suite au CE de ce matin

Réaction de la CGT PSA Mulhouse au Comité d’Entreprise du 31 mai :

L’arnaque des 100 « créations d’emplois » :

Le 27 mai, la direction annonçait l’augmentation de la production de 50% de la 2008 (310 à 460 v/j) le 16 septembre prochain avec la « création » de 100 emplois.

Au-delà du fait qu’il s’agit du recours à des emplois précaires pour occuper des postes fixes, il faut rappeler que depuis le début de cette année 67 intérimaires ont été renvoyés (279 intérimaires à ce jour contre 346 fin décembre) et qu’il y a 185 CDI de moins à l’effectif (7698 vs 7883) ainsi que 9 CDD (4 vs 13).
En 5 mois, 252 salariés en moins pour une même production : un chiffre à mettre en perspective avec ces fameuses 100 embauches dont la direction se félicite…

Lire la suite

La police disperse violemment des manifestants anti-Erdogan à Istanbul

France 24, 31 mai 2013 :

La police turque a fait usage, vendredi 31 mai, à Istanbul, de gaz lacrymogènes et de canons à eau pour disperser des manifestants. Ceux-ci protestaient initialement contre un projet d’urbanisation sur un espace vert, mais la manifestation a viré à la contestation du gouvernement islamo-conservateur de Recep Tayyip Erdogan.

L’intervention des forces de l’ordre a fait des dizaines de blessés, dont une touriste égyptienne de 34 ans dans un état grave après avoir été touchée à la tête par une grenade lacrymogène, selon l’Ordre des médecins d’Istanbul. Douze personnes, dont un député soutenant la cause kurde et un photographe de Reuters, présentent des traumatismes.

Les manifestations ont débuté lundi 27 mai au soir, dans le parc de Gezi, pour tenter d’empêcher le déracinement d’arbres, préalable à la construction d’un ensemble immobilier. Mais les contestataires, qui avaient installé un campement dans le parc, ont étendu leur mouvement à une remise en cause de la politique du gouvernement et du parti majoritaire, le Parti de la justice et du développement (AKP).

Lire la suite

Portugal : le principal syndicat appelle à la grève générale

Le Monde, 31 mai 2013 :

Au lendemain de la journée de protestation contre l’austérité, la Confédération générale des travailleurs portugais (CGTP), principal syndicat portugais, a appelé à une grève générale pour le 27 juin, vendredi 31 mai. Cette décision intervient alors que le gouvernement a adopté, jeudi, de nouvelles mesures de rigueur destinées à compenser celles rejetées début avril par la Cour constitutionnelle.

Les syndicats entendent protester en particulier contre la suppression de 30 000 postes de fonctionnaires, l’allongement de leur temps de travail, qui passe de trente-cinq à quarante heures par semaine, et l’augmentation de leurs cotisations sociales.

Lire la suite

Algérie : Grève reconduite des salariés de la santé publique

Le Temps d’Algérie, 31 mai 2013 :

Les professionnels de la santé publique ne comptent pas baisser les bras. L’Intersyndicale des professionnels de la santé publique (ISPS) a annoncé hier, via un communiqué, la reconduction de sa grève de toujours et ce à partir de lundi prochain. La décision de reconduire ce mouvement a été prise lors de la réunion d’évaluation tenue, hier, par les membres de l’ISPS. Ce mouvement de grève, qui entamera sa cinquième semaine, intervient, a précisé l’ISPS, suite à «la position inerte du ministère qui continue à fermer les portes du dialogue».

L’ISPS a regretté l’absence d’une intention de démarche positive de la part des responsables du ministère pour trouver un terrain d’entente qui mettra fin au conflit qui les oppose. «Devant ce fait, les membres de l’ISPS ont décidé de reconduire la grève», lit-on dans le document. Se référant aux dernières déclarations du directeur de la communication au sein du département ministériel, l’intersyndicale a tenu à dénoncer ce qu’elle appelle des «contre-vérités» qui, selon elle, sont faites dans un but de manipulation et de désinformation.

Lire la suite

Hassi R’mel : nouvelle grève de la faim dans la base de vie de Sonatrach

Algérie Focus, 31 mai 2013 :

Un vaste mouvement de grève touche depuis hier le site pétrolier de Hassi R’mel. Des employés des sociétés de catering de la base de vie de Sonatrach ont entamé une grève de la faim illimitée pour défendre leurs droits. Ils affirment vouloir poursuivre la contestation jusqu’à ce qu’ils obtiennent gain de cause.

Protestation ouvrière à Hassi R’mel en février 2013

Un vent social souffle sur Hassi R’mel, où de nombreux employés ont décidé de suivre une grève de la faim pour dénoncer leurs conditions de travail. Décidés à poursuivre ce mouvement jusqu’à obtention d’une amélioration de leur salaire et de leur environnement, la majorité des 1600 employés que comptent cette base de vie de Hassi R’mel ne mangent plus depuis hier. Révoltés contre leur direction ils ont relancé la contestation qui était née début mai. Parmi leurs principales revendications, les grévistes réclament l’application de la promesse d’une augmentation de leurs salaires, un changement de leur rythme de travail ainsi qu’une amélioration de leurs conditions de vie au sein de la base de vie. « Nous ne sommes pas des esclaves, nos conditions de vie sont misérables, nous sommes à quatre dans une chambre, nos sanitaires sont dans un état désastreux. Quant à nos salaires, ils sont dérisoires, certains ne gagnent même pas le minimum et touchent 16 000 dinars par mois », s’indigne un délégué syndicaliste, contacté par Algérie-Focus.

Lire la suite