Archives quotidiennes : 21/05/2013

Discussion en ligne : « Le marxisme et l’écologie »

Discussion en ligne animée par Nicolas Dessaux et des militants de l’Initiative communiste-ouvrière :

Jeudi 23 mai, de 20h30 à 22h00 (heure de Paris).

403247_10201145767346018_706826614_n

Le marxisme avait réputation d’une idéologie productiviste, technicienne, insensible à l’écologie, aux questions de l’environnement et du climat. Ceux qui tentaient de marier les deux étaient alors astreints à faire le grand écart, empruntant un argumentaire étranger à la classe ouvrière. Pourtant, partout dans le monde, les ouvriers sont en première ligne pour subir les produits toxiques et la pollution. Une relecture des textes de Marx montre, contrairement aux idées reçues, l’attention qu’il portait à la dégradation de l’environnement et aux relations homme / nature. Comment constituer une véritable approche communiste de l’écologie, sans sombrer dans les idéologies réactionnaires qui sont trop souvent associées à l’écologisme. 

Comment participer :

Lire la suite

Publicités

Tlemcen : 90 travailleurs en grève de la faim à l’ETUT

El Watan, 21 mai 2013 :

Deux employés de l’entreprise du transport urbain de Tlemcen (ETUT) ont été évacués en urgence aux services des urgences de l’hôpital d’Abou Tachfine suite à la détérioration de leur état de santé.

Agissant par solidarité, 90 sur 120 travailleurs sont entrés avant-hier en grève de la faim. Les employés de l’entreprise, chauffeurs, receveurs, agents d’entretien et de sécurité, qui sont en arrêt de travail depuis un mois, revendiquent l’augmentation des salaires, une convention collective et le bénéfice des avantages des œuvres sociales. Malgré une décision de justice au profit de la direction de l’entreprise qualifiant le débrayage d’illégal, les grévistes campent sur leur position. «Ce jugement concerne les représentants syndicaux, nous, nos revendications sont d’ordre social», précisent les mécontents.

Lire la suite

Luttes de classes en Afrique du Sud

Reuters, 21 mai 2013 :

Dix mineurs sud-africains travaillant dans une mine de chrome ont été hospitalisés mardi à la suite d’affrontements entre des grévistes et les agents de sécurité du site, rapporte la police.

« Ils ont été blessés quand les gardiens ont tiré avec ce qui a été décrit comme étant des balles en caoutchouc, » a dit un porte-parole de la police. Celle-ci est sur les lieux et maîtrise la situation, a-t-il ajouté.

Les gardiens ont tiré des balles en caoutchouc contre les salariés en grève, a dit pour sa part l’exploitant du site, le groupe chimique allemand Lanxess.

Lire la suite

Dix blessés lors d’une grève dans une mine sud-africaine

Les Echos, 21 mai 2013

Dix mineurs observant une grève sauvage dans une mine de chrome en Afrique du Sud ont été hospitalisés à la suite de heurts qui les ont opposés mardi aux gardiens de la mine.

« Ils ont été blessés quand les gardiens ont tiré avec ce qui a été décrit comme étant des balles en caoutchouc, » a déclaré un porte-parole de la police. Celle-ci est sur les lieux et maîtrise la situation, a-t-il ajouté.

Les gardiens ont tiré des balles en caoutchouc contre les salariés en grève, a pour sa part déclaré l’exploitant du site, le groupe chimique allemand Lanxess.

Deux nuits d’affrontements avec la police dans la banlieue de Stockholm

Sept personnes ont été arrêtées à la suite d’affrontements avec la police, lors d’une deuxième nuit de violence à Husby, un quartier défavorisé de la banlieue nord de Stockholm, a annoncé la police mardi.

Quatre des personnes arrêtées ont été placées en garde à vue, deux autres ont été relâchées après leur passage au poste et une dernière a été immédiatement libérée car elle avait moins de 15 ans, âge de la responsabilité pénale en Suède, a affirmé à l’AFP le chef de la police locale, Jörgen Karlsson.

Lire la suite

Indre : Travailleurs sociaux du Conseil Général en colère

La République du Centre, 21 mai 2013 :

Soutenus par les syndicats CGT, FSU et CFDT, les travailleurs sociaux dénoncent « le manque de moyens humains et matériels pour aider toutes personnes qui a besoin du service social ».

Cure-d-austerite-coffre-vide2

Ils réclament ainsi des postes supplémentaires, une augmentation du nombre de véhicules de service, une simplification des procédures de travail et une augmentation de leur régime indemnitaire qui est actuellement, selon eux, « l’un des plus bas de France ». Ils se rassembleront jeudi 23 mai, à 10 h, à Châteauroux, place de la Victoire-et-des-Alliés.

Nouvelle grève de deux jours au Togo

Ici Lomé, 21 mai 2013 :

Après l’accalmie de près de quatre semaines, le front social risque de connaitre de nouveaux bourdonnements les 23 et 24 mai prochains. Ces deux, ce sont des jours retenus par la STT (Synergie des Travailleurs du Togo) pour une nouvelle grève. Ceci, pour dénoncer le retard observé dans les discussions autour de la plate forme revendicative des travailleurs de la fonction publique.

Selon les termes d’un communiqué de presse rendu à cet effet, la Synergie, après avoir attendu en vain au terme des travaux des deux commissions présentées au gouvernement, « se trouve dans l’obligation de lever la suspension du mot d’ordre de grève intervenu le 26 avril 2013 et appelle tous les travailleurs à observer une cessation de travail pour le compte des journées du jeudi 23 et vendredi 24 mai 2013 pour demander la reprise des négociations sur les huit points de la plate forme et la signature d’un accord ». Les travailleurs se font encore plus menaçants : « la STT rappelle qu’en cas de non satisfaction, cette grève sera reconductible ».

Lire la suite