Archives quotidiennes : 05/05/2013

Journée mondiale de la sage-femme : les salariées crient au chômage et à la précarité au Sénégal

Notre pays est loin du ratio de nombre de sages-femmes par naissance de l’Organisation mondiale de la santé. En conférence de presse, hier, l’Association nationale des sages-femmes du Sénégal, a posé ce problème et appelé au « recrutement » massif.

5482367-8177581Selon une des responsables de l’association, un nombre de « 2000 sages-femmes » est en chômage dans le pays, et dont certaines sont obligées de faire le « bénévolat » pour s’en sortir. Sur 6 sages-femmes recommandées pour 1000 naissances, notre pays est à « 2 pour 1000 naissances », ont-t-elles décrié. Les compétences existent pour corriger cette impaire, car il sort près de « 300 sages-femmes par an » qui sortent des écoles de formation. La journée des sages-femmes célébrée, aujourd’hui, est l’occasion pour les professionnelles de plaider en faveur de l’accès à des « sages-femmes pour tous ». 

http://www.leral.net/Journee-mondiale-de-la-sage-femme-les-actrices-crient-au-chomage-et-a-la-precarite_a82500.html

Ituri: les sages-femmes déplorent leurs « conditions de travail difficiles »

Les accoucheurs et accoucheuses de l’Uturi travaillent dans des conditions difficiles. La présidente de l’Union nationale des accoucheurs et accoucheuses du Congo (UNAAC) dans ce district de la Province Orientale, Buma Agenonga, l’a déclaré ce dimanche 5 mai à Bunia, chef-lieu du district de l’Ituri, à l’occasion de la célébration de la journée internationale des sages-femmes.

infirmieres mama Yemo

Buma Agenonga regrette également que les accoucheuses et accoucheurs du district de l’Ituri manquent de matériel adéquat pour procéder «correctement» aux accouchements :

Lire la suite

Une manifestation de jeunes réprimée devant le Parlement algérien

ALGER – Des dizaines de jeunes rassemblés dimanche devant le Parlement à Alger pour dénoncer la précarité de leur emploi ont été matraqués par la police et sept d’entre eux ont été arrêtés, selon un député d’opposition qui affirme avoir subi le même sort.

police-frappe-chomeurs
Ce matin, près de 200 jeunes se sont rassemblés pacifiquement devant le Parlement pour sensibiliser les députés à la précarité de leur situation. Ils ont été matraqués par la police et sept d’entre eux ont été arrêtés, a déclaré à l’AFP le chef du groupe parlementaire du Front des Forces Socialistes (FFS- plus vieux parti d’opposition) Ahmed Betatache.

Lire la suite

Moscou: manifestation un an après le retour de Poutine

Des milliers de Moscovites devaient se rassembler dimanche après-midi pour demander la libération de personnes détenues à la suite d’une manifestation il y a un an, au moment du retour au Kremlin de Vladimir Poutine, marquée par des affrontements avec la police.

jpg
Cette marche organisée par l’opposition doit être suivie par un plus grand rassemblement lundi dans le centre de Moscou, là où avait dégénéré la manifestation du 6 mai 2012 contre le retour au Kremlin, le lendemain, de Vladimir Poutine pour un troisième mandat de président.

Lire la suite

Sermat: poursuite de la grève

La grève se poursuit à la Sermat ce dimanche 5 mai 2013. Conséquences : depuis vendredi, aucun container n’est déchargé.

le-port-est

Pour rappel, les dockers protestent depuis ce lundi contre l’attribution de la maintenance des portiques et des chariots cavaliers à la SRMP/Kalmar, une société concurrente. Dans un communiqué, la CGTR SERMAT indique ce mouvement est « la réponse apportée au mépris affiché par les acconiers, tous trois actionnaires exclusifs au sein du GIE SERMAT et qui lors de la dernière réunion et, en présence du directeur de la DIECCTE, ont signifié le licenciement de 19 personnes et le transfert du reste du personnel au sein du autre société ».

Lire la suite

La Villa Pompéi paralysée par la grève

Entamé jeudi 1er mai à l’initiative de FO, le mouvement de grève qui perturbait la Villa Pompéi à Amnéville, s’est durci hier matin. En effet, faute de personnel suffisant, l’établissement a été totalement fermé au public. Un mouvement de grogne lancé à l’appel du seul syndicat FO, la CFTC, CFE-CGC et la CGT n’ayant pas rejoint le mouvement.

villa-pompei-amneville-1270411508En milieu d’après-midi, l’organisation syndicale a, finalement, obtenu de la direction qu’une réunion soit fixée à lundi pour la mise en place d’un accord de méthode relatif au 13e mois. Satisfaits de cette avancée, les quelque 80 grévistes, venus des trois sites que compte le Pôle thermal, ont voté la reprise du travail pour ce matin 9h.

Lire la suite

Fin de grève au Gpar

Samedi, à 1 heure du matin, un accord a été signé entre les grévistes et la direction du Groupement pétrolier avitaillement de Rochambeau (Gpar).

poing_leve« Nous avons obtenu l’embauche de trois avitailleurs en CDI, se réjouint Frédéric Simonard, porte-parole de l’UTG Gpar. Deux embauches seront réalisée au 1er juin, une autre au 1er septembre. » En outre, aucune sanction ne sera appliquée et aucune retenue de salaire ne sera effectuée pour les jours de grève. Pour le syndicat UTG Gpar, le bilan est donc satisfaisant. « Nous avons consolidé l’emploi de trois familles, insiste Frédéric Simonard. Le rôle d’un syndicat n’est pas d’empêcher les gens de travailler, mais charité bien ordonnée comme par soi. » Le syndicat confirme que la reprise du travail dans les conditions habituelles s’est faite dès samedi 6 heures.

http://www.franceguyane.fr/actualite/societe-social-emploi/fin-de-greve-au-gpar-160113.php