Archives de Tag: Gaza

Cinquième série de photos du 1er Mai 2016 à travers le monde

Cinquième série de photos du 1er Mai 2016, journée internationale de lutte des travailleuses et des travailleurs, à travers le monde (voir ici pour la première série , ici pour la seconde ,à cette adresse pour la troisième et ici pour la quatrième). Sur tous les continents, nous ne formons qu’une seule classe ouvrière. Prolétaires de tous les pays, unissons-nous !

Ankara (Turquie) :

1m16eAnkara

Berlin (Allemagne) :

Thousands of activists took part anti-capitalism march in Berlin-Kreuzberg during the International Labor Day.

Lire la suite

Publicités

Troisième série de vidéos des manifestations du 1er Mai 2016

Troisième série de vidéos des manifestations du 1er Mai 2016, journée internationale de lutte des travailleuses et des travailleurs (voir ici la première série et ici la seconde série) :

Bangkok (Thaïlande) :

Beau-Bassin (Maurice) :

Lire la suite

Quelques images du 8 mars 2016 à travers le monde

Quelques images de manifestations du 8 mars 2016, Journée Internationale des Femmes, pour la liberté et l’égalité à travers le monde.

Ahmedabad (Inde) :

8marchAhmedabad

Ankara (Turquie) :

Lire la suite

Manifestation à Gaza contre les coupures de courant à répétition

Le Monde, 15 septembre 2015 :

Des centaines de Palestiniens ont manifesté lundi 14 septembre contre les coupures de courant à répétition dans la Bande de Gaza. Les rassemblements, qui ont débuté à Rafah, dans le sud de la Bande de Gaza, ont lieu tous les soirs depuis samedi. Les Palestiniens ne disposent que de quelques heures de courant par jour, quatre à six heures maximum.Les coupures de courant ne sont pas nouvelles, mais elles se sont amplifiées ces derniers mois. Les récentes coupures proviendraient de la détérioration des lignes électriques en provenance d’Egypte, qui alimente en partie Gaza.

Lire la suite

Grève du personnel d’éducation dans la Bande de Gaza

Le Point, 24 août 2015 :

Le personnel de l’agence des Nations unies qui assure l’éducation de la majorité des jeunes Palestiniens risque d’être au chômage technique faute de moyens.

Plus de 200 000 enfants palestiniens ont été privés lundi de rentrée scolaire à Gaza par une grève massive des enseignants liée aux difficultés financières de l’agence de l’ONU dans l’enclave éprouvée par la guerre et le blocus israélien. L’agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) qui emploie une grande partie des professeurs et personnels d’éducation dans la bande de Gaza et dépend du financement de donateurs étrangers fait en effet face à un manque chronique de ressources. Cette année, la crise a atteint des proportions inégalées et l’UNRWA a menacé de repousser la rentrée faute de dons suffisants et de mettre une partie de son personnel au chômage technique, sans salaire, pendant un an.

Lire la suite

Les hôpitaux de la Bande de Gaza en grève

L’agence de presse palestinienne Ma’an rapporte que les travailleuses et les travailleurs de tous les hôpitaux de la Bande de Gaza se sont mis en grève le jeudi 2 octobre pour réclamer cinq mois de salaires en retard. Si jeudi c’est l’ensemble du personnel qui a participé à la grève, cela fait plusieurs semaines que les agents de nettoyage des hôpitaux débrayent régulièrement pour revendiquer leurs salaires.

La grève du 2 octobre a eu lieu avant les cinq jours de vacances pour l’Aïd qui ont débuté le vendredi 3. Plusieurs fois, les autorités avaient promis de verser les salaires avant l’Aïd, promesse non tenue, d’où la colère du personnel hospitalier. En cas de non-paiement des salaires, la grève pourra reprendre au retour des vacances de l’Aïd.

Lire la suite

A Tel-Aviv, une place de la paix, en réponse aux bombes à Gaza

Ils sont là tous les soirs, place de la cinémathèque à Tel-Aviv. Il y a une tente, des chaises, une petite scène, et des gens qui viennent écouter ceux qui pensent, selon le slogan placé bien en évidence sur une pancarte que «ça ne s’arrêtera pas, jusqu’à ce qu’on se parle». Les organisateurs de ce sit-in, ce sont les membres du Forum des familles israéliennes et palestiniennes victimes du conflit. Ils ont décidé d’en faire un rendez-vous quotidien lorsqu’a démarré ce cycle de violence il y a un mois et demi avec l’enlèvement puis l’assassinat de trois jeunes Israéliens, suivi du kidnapping et de l’assassinat d’un jeune Palestinien avant le déclenchement de l’opération militaire meurtrière à Gaza. Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :