Archives de Tag: Corée du Sud

Samsung accusé d’avoir empoisonné plus de 200 travailleurs

Slice 42, 11 août 2016 :

Le géant sud-coréen Samsung, concurrent et fournisseur de composants pour Apple, est accusé d’empoisonnement par rétention d’informations concernant les produits chimiques auxquels sont exposés ses travailleurs.

D’après le rapport de Youkyung Lee, le comité de prévention aurait documenté plus de 200 cas de maladies sérieuses chez le personnel des usines de fabrication de semi-conducteurs et d’écrans LCD. Des employés de 20 et 30 ans ont développé une leucémie, le lupus, le lymphome et la sclérose en plaques, et au moins 76 sont morts .

Lire la suite

Deuxième journée de débrayage dans les usines Hyundai en Corée du Sud

Pour la deuxième journée consécutive, les ouvriers des usines Hyundai ont cessé le travail pendant quelques heures dans plusieurs usines Hyundai de Corée ce mercredi 20 juillet.

A Ulsan, principale usine automobile Hyundai du pays, environ 15.000 ouvriers ont cessé le travail quatre heures à partir de 11 h 30. Au niveau national, ce sont plusieurs dizaines de milliers d’ouvriers qui participe aux débrayages.

Lire la suite

Corée du Sud : Les ouvriers de Hyundai ont entamé un mouvement de grève

Yonhap, 19 juillet 2016 :

Les ouvriers syndiqués de Hyundai en Corée du Sud ont entamé aujourd’hui une grève partielle. Ils s’étaient prononcés la semaine dernière à une large majorité (77 %) en faveur d’un recours à la grève pour appuyer leurs revendications après la rupture des négociations salariales avec la direction.

Les ouvriers du premier constructeur coréen prévoient de cesser le travail quotidiennement pendant quatre heures les 19, 20, 21 et 22 juillet. Hyundai estime que que ces arrêts de production lui coûteront environ 40 milliards de wons (31,7 millions d’euros) par jour.

Lire la suite

Seconde série de photos du 1er Mai 2016 à travers le monde

Seconde série de photos du 1er Mai 2016 à travers le monde (voir ici pour la première série).

Bangalore (Inde) :

epa05285245 An Indian young girl hold a flag at a rally during International Labour Day in Bangalore, India, 01 May 2016. Labour Day or May Day is observed all over the world on the first day of the May to celebrate the economic and social achievements of workers and fight for labourers rights.  EPA/JAGADEESH NV1m16bBangalore2 Lire la suite

1 Mai 2016 à Séoul (Corée du Sud)

AFP, 1er Mai 2016 :

En Corée du Sud, des dizaines de milliers de personnes ont protesté contre une réforme annoncée des conditions de travail, projet du président Park Geun-Hye et de son parti conservateur, qui prévoit de faciliter les conditions de licenciement.

1m16Seoul

Première série de photos du 1er Mai 2016

En ce 1er Mai, travailleuses et travailleurs du monde entier descendent dans les rues pour exprimer leurs revendications. A Istanbul, la manifestation doit faire face aux forces de répression. On note aussi des affrontements à Hong Kong.

Bangalore (Inde) :

epa05285189 Indian labours and members of different trade unions, hold flags at a rally during International Labour Day in Bangalore, India, 01 May 2016. Labour Day or May Day is observed all over the world on the first day of the May to celebrate the economic and social achievements of workers and fight for labourers rights.  EPA/JAGADEESH NVepa05285188 Indian labours and members of different trade unions dance to the local tune  during International Labour Day rally in Bangalore, India, 01 May 2016. Labour Day or May Day is observed all over the world on the first day of the May to celebrate the economic and social achievements of workers and fight for labourers rights.  EPA/JAGADEESH NV

Lire la suite

Corée du Sud : Les « femmes de réconfort » manifestent après l’accord conclu avec le Japon

L’Express, 31 décembre 2015 :

Plusieurs centaines de manifestantes ont défilé à Séoul contre l’accord entre la Corée du Sud et le Japon sur les « femmes de réconfort », enrôlées de force dans les bordels de l’armée impériale durant la 2e Guerre mondiale.

L’accord sur les « femmes de réconfort » était dit « historique ». Il ne satisfait pourtant pas toutes les intéressées et leurs proches. Plusieurs centaines de personnes ont manifesté, mercredi, devant l’ambassade du Japon à Séoul pour dénoncer l’accord « humiliant » conclu lundi.

Lire la suite