Archives de Tag: Autriche

En mémoire du génocide des Rroms et Sintis face aux menaces racistes d’aujourd’hui

Ce 2 août 2016, en mémoire de la « Zigeuner Nacht » du 2 au 3 août 1944 où près de 3000 personnes, hommes, femmes et enfants ont été massacrés, simplement parce qu’elles étaient nées Rroms ou Sintis, dans les chambres à gaz lors de la liquidation du « camp tzigane » d’Auschwitz, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à Auschwitz en mémoire des victimes du génocide des Rroms et des Sintis par le régime nazi. Des commémorations ont également eu lieu à Berlin, Würtzbourg, Vienne, Lodz et ailleurs. A Würtzbourg, la cérémonie s’est tenue, en présence notamment de représentants des communautés musulmane et juive de la ville, pour rappeler que « si nous ne sommes pas responsables de ce qui a été commis à l’époque, nous sommes responsables de faire en sorte que cela ne se reproduisent pas ».

mahnmal_sinti_und_roma

Würtzbourg

Ce mercredi, une stèle doit être inaugurée à  Chełmno en mémoire des 4.300 Rroms et Sintis d’Autriche qui ont été assassinés dans ce camp d’extermination en janvier 1942. A Berlin, il a été rappelé, alors que s’ouvrent les jeux de 2016, qu’avant ceux de 1936 la ville de Berlin a été « aryanisée » et qu’ainsi 900 Rroms, Sintis et Yéniches berlinois envoyés en camps de concentration… et que le passé ramène au présent. « La haine contre ceux qui sont considérés être différents de ceux sensés être Allemands augmente rapidement, de même que la violence contre les migrants, les réfugiés, les demandeurs d’asile et celles et ceux qui vivent autrement » et les mots prononcés en 1958 par l’écrivain Erich Kästner ont été rappelés : « Les événements qui se sont déroulés de 1933 à 1945 auraient dû être combattus au plus tard en 1928. Après, il était trop tard. On ne peut pas attendre que la lutte pour la liberté soit appelée trahison de la patrie. On ne peut pas attendre que la boule de neige devienne une avalanche. On doit écraser la boule de neige. Personne ne peut retenir l’avalanche ».

Lire la suite

Publicités

Allemagne / Autriche : Solidarité avec les grévistes en France

Vidéo des jeunes de la Fédération des Associations de Travailleurs et de Jeunes (DIDF), association de travailleurs et des jeunes issus de l’immigration originaire de Turquie et du Kurdistan, d’Allemagne et d’Autriche en solidarité avec les grévistes de France contre la loi travail.

Manifestation en Italie contre le mur anti-migrants de l’Autriche

Euronews, 7 mai 2016 :

En Italie des heurts ont opposé les forces de l’ordre à plusieurs centaines de jeunes manifestants qui protestaient contre l’annonce autrichienne de préparer un dispositif anti-migrants sur la frontière entre les deux pays.

Les manifestants, de jeunes anarchistes, marchaient devant une banderole proclamant “abattons les frontières” et tentaient de rejoindre le territoire autrichien depuis celui de l’Italie, quand ils se sont heurtés à de nombreuses forces de l’ordre, policiers et carabiniers en tenue anti-émeutes.

Lire la suite

Seconde série de photos du 1er Mai 2016 à travers le monde

Seconde série de photos du 1er Mai 2016 à travers le monde (voir ici pour la première série).

Bangalore (Inde) :

epa05285245 An Indian young girl hold a flag at a rally during International Labour Day in Bangalore, India, 01 May 2016. Labour Day or May Day is observed all over the world on the first day of the May to celebrate the economic and social achievements of workers and fight for labourers rights.  EPA/JAGADEESH NV1m16bBangalore2 Lire la suite

Première série de vidéos des manifestations du 1er Mai 2016

Première série de vidéos des manifestations du 1er Mai 2016, journée internationale de lutte des travailleuses et des travailleurs :

Angers (France) :

Avignon (France) :

Lire la suite

Manifestation contre les contrôles à la frontière italo-autrichienne

RTS, 24 avril 2016 :

Environ 300 personnes ont manifesté dimanche « pour la liberté de mouvement » et contre l’installation de barrières au col du Brenner, à la frontière entre l’Italie et l’Autriche.

Les manifestants, la plupart des jeune Italiens, sont arrivés en bus et ont traversé la frontière, où les attendaient près de 300 policiers autrichiens, rapporte La Repubblica.

Lire la suite

Deux Aylan par jour, ça continue

Libération, 19 février 2016 :

En moyenne, depuis septembre, deux enfants migrants meurent chaque jour dans l’est de la Méditerranée – en mer Egée – en tentant de rejoindre l’Europe. Rien n’a donc changé depuis que le monde s’est ému du sort du petit Aylan Kurdi, retrouvé noyé sur une plage turque début septembre. Ces chiffres, donnés ce vendredi par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), le Haut Commissariat aux réfugiés et l’Unicef, confirment ce que Libération avait déjà dénoncé le 5 novembre en titrant «Chaque jour, deux Aylan». Depuis Aylan, 340 enfants sont morts selon le comptage de ces agences, mais ils pourraient être plus nombreux, des corps disparus en mer échappant au décompte macabre.

Des gendarmes turcs ramassent le corps d’un enfant retrouvé sur une plage du district de Bademli le 30 janvier.

On estime que 36% des migrants en mer Egée sont des enfants, un pourcentage en hausse qui risque d’accroître le nombre de décès. «C’est une catastrophe humanitaire en cours, dénonce le directeur général de l’OIM, William Lacy Swing. Il ne suffit pas de compter les vies. Il faut agir. Ce problème ne concerne pas seulement la Méditerranée ou l’Europe. Il faut un engagement mondial.» Swing compare la situation en mer Egée au tremblement de terre en Haïti en 2010 ou au tsunami asiatique de 2004 : «Ces désastres ont provoqué un sursaut d’aide humanitaire. Il faut faire de même.»

Lire la suite