Bravo aux travailleurs d’ERDF du Pays de Montbéliard !

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Mardi 28 janvier, Valls était à Audincourt (Pays de Montbéliard) pour un meeting électoral. Pendant 45 minutes, il s’est retrouvé dans le noir et sans micro suite à une action de travailleurs d’ERDF qui lui ont coupé l’électricité. La CGT des Mines et Energie a immédiatement apporté son soutien à cette action alors que des travailleurs de plusieurs entreprises manifestaient non loin de là contre la loi Macron.

Martial Bourquin, maire PS d’Audincourt, a dénoncé « l’irresponsabilité de la CGT ». De son côté, l’UMP a condamné les « incidents scandaleux ». La direction d’ERDF a déposé plainte et la mairie d’Audincourt pense faire de même. Alors que depuis des décennies les gouvernements successifs UMP ou PS multiplient les attaques contre la classe ouvrière, que salariés, chômeurs ou retraités, nous subissons le chômage de masse et la chute de notre niveau de vie, ils osent donner des leçon de « démocratie » ou de « responsabilité » !

Elle est belle leur démocratie lorsque des patrons peuvent fermer des usines pour accroître leurs profits en condamnant des milliers de familles ouvrières au chômage et à la misère ! Elle est belle leur démocratie lorsqu’une fois leurs campagnes électorales terminées, et leurs promesses enterrées, ce sont toujours nous les travailleuses et les travailleurs qui galérons et trimons, et une petite minorité de patrons et d’actionnaires qui s’engraissent sur notre dos !

Oui, les revendications des travailleurs d’ERDF face à une « loi de transition énergétique » qui accélère encore le processus de privatisation de l’électricité sont légitimes ! Mais au-delà de la lutte des salariés d’ERDF, c’est avec plaisir que nous avons vu Valls plongé dans le noir. Pour les ouvriers licenciés de PSA ou d’ArcelorMittal, pour les chômeurs, intermittents et intérimaires touchés par la nouvelle convention UNEDIC, pour les travailleurs sans-papiers traqués, pour les retraités qui n’arrivent plus à joindre les deux bouts, pour les employées du commerce à qui on veut imposer le travail de nuit et de dimanche, bref pour tous les travailleurs et toutes les travailleuses touchés par des décennies de politiques anti-ouvrières, c’est avec un sentiment de revanche qu’on a vu un ministre du MEDEF privé d’électricité !

Bien sûr, aussi sympathique soit-elle, cette action ne suffira pas à faire reculer les attaques du MEDEF et du gouvernement, mais au moins elle a rappelé qu’il n’y a pas d’électricité si les travailleurs d’ERDF le décident. De la même façon, pas de voitures sans les ouvriers de PSA, Renault ou Toyota, pas d’ouverture de magasin sans caissières et magasiniers, pas de transports sans routiers, cheminots et conducteurs, bref, aucune richesse ni aucun service sans nous les travailleuses et les travailleurs ! Et c’est là que réside la formidable force de notre classe sociale !

Publicités

2 réponses à “Bravo aux travailleurs d’ERDF du Pays de Montbéliard !

  1. Pingback: macron | raimanet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s