SOAS (Londres) : Solidarité face à la répression antisyndicale

Sandy Nicoll, représentant du syndicat Unison à la SOAS (Ecole des Etudes Orientales et Africaines) de Londres, a été suspendu le 28 octobre 2015 sur la base de fausse allégations de la direction. Sandy Nicoll est un militant syndical de longue date, connu pour ses luttes en faveur des droits des ouvriers du nettoyage à la SOAS comme ailleurs. C’est un des principaux militants de la campagne « Justice for Cleaners » (« Justice pour les nettoyeurs »), campagne qui avait fini par obtenir une hausse de salaire pour les ouvriers du nettoyage à Londres.

soas4

Cette suspension intervient alors que la veille, des étudiants avait occupé le bureau de la direction de la SOAS pour dénoncer les coupes budgétaires et soutenir les agents de nettoyage, particulièrement touchés par les mesures d’austérité. Sandy Nicoll est accusé d’avoir aidé les étudiants à organiser cette occupation.

Face à cette attaque contre les libertés syndicales, travailleurs et étudiants de la SOAP ont réagit. Les 29 et 30 novembre, 300 agents et étudiants ont ainsi manifesté devant la SOAS. Vendredi soir, une fête de soutien à Sandy avait aussi été organisée devant la SOAS et d’autres actions sont prévues la semaines prochaines. Personnel et étudiants sont unis pour exiger la réintégration de Sandy et dénoncer les attaques contre les libertés syndicales.

soas3soas2soas1

Images : manifestation du 30 octobre à la SOAS

Une réponse à “SOAS (Londres) : Solidarité face à la répression antisyndicale

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s