Haïti : Manifestations des ouvriers du textile le 1er Mai

HPN Haïti, 30 avril 2015 :

La Plateforme des Syndicats des Usines textiles (PLASIT) a annoncé l’organisation de deux marches pacifiques, à Port-au-Prince et à Ouanaminthe, à l’occasion de la célébration de la journée du travail, le 1er mai. Les syndicalistes entendent, par ce mouvement, pousser les autorités à fixer le salaire des ouvriers du secteur textile à 500 gourdes et de forcer les patrons à créer de meilleures conditions de travail dans les usines.

« Le premier mai n’est pas un jour de célébration, mais plutôt la commémoration de la bataille de la classe ouvrière pour réduire la durée de la journée de travail à 8 heures », a indiqué porte-parole de Plasit, Télémaque Pierre, déplorant le fait que le jour du travail en Haïti est accaparé par les bourgeois et l’Etat haïtien qui les supporte.

Les syndicalistes ont profité pour exiger la réintégration de 10 membres du comité exécutif du syndicat SYNOTHAG à la GMC qui, disent-ils, ont été révoqués arbitrairement.

PLASIT a annoncé deux marches pacifiques à Port-au –Prince et à Ouanaminthe pour exiger de meilleures conditions de travail, un ajustement de salaire, une reforme dans le système de sécurité sociale dans le pays etc.

L’organisation invite les autorités à fixer, dans le secteur textile, à 500 gourdes le salaire minimum qui doit être rétroactif à partir du mois octobre 2014.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s