Deuxième jour de grève des cheminots en Algérie

El Watan, 9 mai 2016 :

La grève des conducteurs de trains se poursuivait lundi à Alger sans toutefois, veiller à assurer le service minimum au niveau de l’ensemble des gares aux alentours de la capitale, a constaté l’APS.

Les usagers des différentes lignes d’Alger et environs ont été contraints d’opter pour d’autres moyens de transport terrestre à la place des trains dont les conducteurs ont enclenché une grève depuis dimanche matin pour réclamer l’amélioration de la situation professionnelle sans toutefois, assurer le service minimum comme stipule la loi en pareil cas.

Selon des sources proches de la Fédération nationale des cheminots (FNC), les revendications se résument en l’augmentation de la prime de travail de nuit, l’indemnisation des week-end et jours de fête, l’augmentation de la prime de surveillance de nuit et enfin le repositionnement dans l’échelle professionnelle.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s