Archives de Tag: Blida

Algérie : Loin des regards, le pouvoir exécute sa menace

Radio Gouraya, 18 avril 2016 :

Le pouvoir vient de mettre en exécution sa menace en embarquant brutalement à l’aube de ce Lundi à Boudouaou les enseignants contractuels, se plongeant dans leur profond sommeil, sur une dizaine de bus préparés à cet effet. Plusieurs blessés ont été enregistrés suite à la résistance des enseignants contractuels à l’intervention policière et des animateurs de la coordination ont été mignotés et se trouvent actuellement aux commissariats pour subir les premiers interrogatoires. L’autoroute reliant El Yachir Bordj El BARARIDJ est fermée ce matin par les enseignants contractuels et à Blida, un enseignant est en état très critique suite à sa tentative de fuir en sautant du bus qui les a embarqués roulant à une grande vitesse et des rumeurs parlent de deux cas de décès qui ne sont pas encore confirmés.

Cette intervention féroce et barbare s’est produite au moment ou une médiation de trois syndicats de l éducation été proposée pour trouver une solution au problème des contractuels et déposée sur le bureau de Sellal. Avec cette tournure, le sort de troisième trimestre est sans doute compromit et on vient d’apprendre que le CNAPESTE préconise une grève générale de 10 jours dans les trois paliers de l’éducation en attendant le ralliement des autres syndicats.

Lire la suite

Publicités

Malgré les pressions de la direction, la grève des postiers se poursuit

Tout Sur l’Algérie, 20 août 2013 :

La grève se poursuit à Algérie Poste dans un contexte tendu. « Nous sommes menacés d’être virés par l’administration, et des plaintes ont même été déposées contre certains d’entre nous », révèle une source syndicale de la Grande Poste d’Alger, où la tension est montée d’un cran.

Les postiers croisés ce mardi 20 août à la Grande Poste sont furieux : « Nous sommes en colère contre l’administration, contre le pouvoir et même contre les médias qui ne rapportent pas toujours la réalité », clame un postier venu de la région de Blida.

La reprise du travail dans certains bureaux de poste est de « la poudre aux yeux », dénoncent les postiers mobilisés à la Grande Poste d’Alger depuis plus d’une semaine.

Lire la suite

Grève massive des fonctionnaires dans le Sud de l’Algérie

Liberté Algérie, 16 avril 2013 :

Les fonctionnaires de 23 wilayas du Sud et des Hauts-Plateaux ont reconduit hier pour la deuxième semaine consécutive la grève de trois jours. Selon un communiqué du Snapest, l’action a connu la même adhésion que la semaine dernière. 74,23% est le taux de suivi enregistré. Haussant le ton, le Snapest n’écarte pas l’éventualité de durcir le mouvement. La décision sera prise à l’issue des AG prévues demain.

Le syndicat “regrette et se dit étonné de la position des pouvoirs publics qui n’ont toujours pas le courage d’annoncer officiellement la satisfaction des revendications dans leur globalité par la force de la loi”. De son côté, l’Unpef annonce un suivi de 72% de la grève et le maintien du débrayage national prévu demain avec un sit-in devant l’annexe du MEN.

“Les marches pacifiques prévues à Blida et Tipasa n’ont pas été autorisées.”

Algérie : Grève très suivie dans l’éducation

La Dépêche de Kabylie, 11 avril 2012 :

Le mouvement de grève illimitée entamée hier par le Conseil national autonome des professeurs de l’enseignement secondaire et technique (Cnapest) a été largement suivi dans les différentes wilayas du pays.

Selon les initiateurs de cette action de protestation, les professeurs de l’enseignement secondaire et technique ont été très nombreux en ce premier jour de ce débrayage, à répondre au mot d’ordre d’une grève illimitée, lancée par leur base. Le mot d’ordre de la grève a été massivement suivi et continue, nonobstant les nouvelles annonces du premier responsable du secteur, faites à la veille du jour « j », lors de sa rencontre avec les syndicats autonomes, dans les quelles il rassure que la mouture finale du statut particulier a été remise lundi dernier au Premier ministre.

Lire la suite

Grève des travailleurs d’Algérie Télécom

El Watan, 21 novembre 2011 :

Les travailleurs d’Algérie Télécom ont déclenché, hier, un mouvement de protestation à Alger et dans plusieurs wilayas.

Cette grève nationale a paralysé ce secteur sensible, en raison du refus «obstiné» de leur tutelle de procéder à une augmentation de l’ordre de 30% des salaires. Des clients qui se sont rendus dans les différentes antennes d’Algérie Télécom de la capitale pour s’acquitter de leurs factures d’internet se sont vu signifier de s’adresser aux services d’Algérie Poste. Selon des travailleurs rencontrés à l’antenne d’Algérie Télécom du quartier 1er Mai, la réunion du conseil d’administration, qui s’est tenue samedi, a opposé une fin de non-recevoir à leur demande d’augmentation de salaire, à l’instar des autres travailleurs qui ont bénéficié de revalorisations conséquentes.

Lire la suite