Archives de Tag: San Quintin

Basse-Californie : Victoire des ouvriers agricoles

Le 17 mars, des milliers d’ouvriers agricoles de Basse-Californie se sont mis en grève pour leurs salaires et conditions de travail.

Le 14 mai, après près de deux mois de lutte, les ouvriers agricoles fêtent leur victoire :

– Le salaire journalier passe de 100 à 200 pesos (soit de 7 $ à 13 $).

– Le syndicat qui a mené la lutte est reconnu officiellement ainsi que le droit pour les ouvriers agricoles de se syndiquer.

– La libération des ouvriers arrêtés pendant la lutte.

Lire la suite

Les ouvriers agricoles crient leur colère

France Agricole, 27 avril 2015 :

« Ça suffit, l’exploitation ! », « Finis les salaires de la faim ! » : quelque 7.000 ouvriers agricoles mexicains, selon la police, ont manifesté vendredi dans la vallée de San Quintin, dans la région de Basse-Californie (nord-ouest), pour exiger de meilleures conditions de travail. La protestation a eu lieu peu avant une réunion avec de hauts fonctionnaires fédéraux visant à régler un conflit social qui dure depuis plus d’un mois.

Dans cette région agricole, qui exporte presque toute sa production vers les Etats-Unis, une grève inédite avait été organisée le 17 mars, journée marquée par des affrontements avec la police et l’arrestation de près de 300 manifestants. « Avec la misère qu’ils nous paient, on ne s’en sort pas », a déclaré Rosa, une indigène de 55 ans, mère célibataire de trois enfants, qui touche 130 pesos (8,5 dollars) par jour pour cueillir des tomates neuf heures par jour.

Lire la suite

Des milliers d’ouvriers agricoles mexicains en grève

Le Monde, 25 avril 2015 :

« Ça suffit, l’exploitation ! », « Finis les salaires de la faim ! ». Quelque 7 000 ouvriers agricoles mexicains ont manifesté vendredi 24 avril dans la vallée de San Quintin, dans la région de Basse-Californie, pour exiger de meilleures conditions de travail.

La protestation a eu lieu peu avant une réunion avec de hauts fonctionnaires fédéraux visant à régler un conflit social qui dure depuis plus d’un mois. Dans cette région agricole, qui exporte presque toute sa production vers les Etats-Unis, une grève inédite avait été organisée le 17 mars, journée marquée par des affrontements avec la police et l’arrestation de près de 300 manifestants.

Lire la suite