Archives quotidiennes : 02/10/2014

Malaise à la Banque mondiale sur des bonus versés en pleine cure d’austérité

AFP, 1 octobre 2014 :

La Banque mondiale a accordé des bonus à au moins quatre de ses hauts dirigeants alors qu’elle est engagée dans un vaste plan d’économies, suscitant une forte polémique au sein de l’institution.

« Nous nous interrogeons sur l’opportunité de tels versements étant donné les sacrifices qui sont demandés au reste d’entre nous », a estimé l’association du personnel de la Banque mondiale (BM) dans un mémo interne obtenu mercredi par l’AFP.

Selon une source proche de l’institution, au moins quatre hauts dirigeants basés à Washington ont récemment reçu des « primes pour compétence exceptionnelle » au cours de l’année fiscale 2014.

Lire la suite

Publicités

«Les patrons n’en peuvent plus d’être traités de salauds»

Aujourd’hui, jeudi 2 octobre, tous les salariés sont invités à célébrer leur entreprise et à dire « J’aime ma boîte », c’est du moins ce qu’indique le site de la « Fête des entreprises ». Bouffés par le stress et les conditions de travail qui se dégradent, avec le souvenir des copains et des copines qui se sont fait virer, et le tout pour un salaire qui permet d’aller au mieux jusqu’au 10 du mois… on en a des raisons pour fêter les boîtes où on trime pour enrichir les patrons et actionnaires ! Revenant sur les raisons de cette « Fête des Entreprises », Sophie de Menthon  a déclaré :«Les patrons n’en peuvent plus d’être traités de salauds». Touchés par la détresse de tous ces pauvres patrons, nous leur offrons cette petite vidéo :

Caen : Les intermittents s’emparent des meubles du Medef

Ouest France, 1 octobre 2014 :

Le collectif des intermittents du Calvados a investi le siège départemental du Medef à Caen, ce mercredi 1er octobre 2014 vers 10 h 30.

Des meubles et des chaises ont été sortis du bâtiment, « de manière pacifique », assurent les manifestants, et exposés avec un panneau « Soldes » sur un rond-point de la zone Unicité, à La Folie-Couvrechef. Une quarantaine de personnes ont participé à l’action symbolique, dirigée vers le syndicat des patrons, avec qui a été signé un accord auquel le collectif des intermittents s’oppose.

Lire la suite

Les intermittents redescendent dans la rue

Le Monde, 1er octobre 2014 :

Heure après heure, les informations tombent, et la liste des spectacles annulés se précise. Ce mercredi 1er octobre, journée de mobilisation nationale des intermittents, un premier état des lieux, vers 13 heures, témoigne de la vigueur du mouvement de protestation des artistes et des techniciens du spectacle.

On sait déjà que deux spectacles du Festival d’automne, manifestation emblématique de la rentrée culturelle, à Paris et en banlieue, sont annulés : Le Capital et son singe, mis en scène par Sylvain Creuzevault, au Théâtre de la Colline, à Paris ; et Passim, mis en scène par François Tanguy, qui devait se jouer au T2G à Gennevilliers (Seine-Saint-Denis).

Lire la suite

En Grèce, des Roms retranchés dans leur camp repoussent la police

France 24, 30 septembre 2014 :

Depuis plus de 40 ans, ils sont installés sur une propriété privée de la ville d’Halandri. Une occupation illégale qui aurait dû prendre fin ce mardi avec la destruction prévue d’une partie des habitations. Mais les habitants du camp, soutenus pas le maire, s’y opposent farouchement. Retranchés à l’intérieur, ils organisent la défense.

L’opération de démolition prévue ce matin n’a pas eu lieu. Une quarantaine d’habitants du camp d’Halandri, situé dans le nord-est d’Athènes, ont réussi à bloquer l’arrivée des véhicules de police en installant des barrages sur la route principale d’accès, provoquant d’importants embouteillages à l’entrée de la capitale. Une benne à ordures et des pneus ont été incendiés à une autre entrée du camp forçant les équipes de démolition à faire demi-tour.

Lire la suite

La Poste : Accord « Un avenir pour chaque postier » = traquenard pour le personnel

La direction de La poste sous couvert de donner un avenir à chaque postière et chaque postier nous a tendu un traquenard avec la complicité de signataires de son accord les Syndicats CFDT-CFTC-CGC/UNSA dont la représentativité est de 28,58%.

Tract de la FAPT (Fédération des Activités Postales et Télécommunication) CGT Ile-de-France, 30 septembre 2014 :

poste22

Voir le tract en PDF : Un Avenir pour chaque Postier

En finir avec le modèle social de la dictature patronale !

Editorial de Communisme-Ouvrier n°47, bulletin de l’Initiative Comuniste-Ouvrière :

« Un homme qui ne dispose d’aucun loisir, dont la vie tout entière, en dehors des simples interruptions purement physiques pour le sommeil, les repas, etc., est accaparée par son travail pour le capitaliste, est moins qu’une bête de somme. C’est une simple machine à produire la richesse pour autrui, écrasée physiquement et abrutie intellectuellement. Et pourtant, toute l’histoire moderne montre que le capital, si on n’y met pas obstacle, travaille sans égard ni pitié à abaisser toute la classe ouvrière à ce niveau d’extrême dégradation. »
Karl MARX

En finir avec le modèle social de la dictature patronale !

Marx_ex

Avec le pacte de responsabilité, ce sont 40 milliards d’euros d’argent public qui sont offerts sur trois ans aux grands patrons et actionnaires. En un an, les 500 plus grandes fortunes de France (Bernard Arnault, PDG de LVMH ; Liliane Bettencourt, héritière de L’Oréal ; Gérard Mulliez, Auchan ; Serge Dassault…) se sont enrichis de 25%, alors que nos salaires, retraites et allocations-chômage sont gelés depuis des années et que nous, travailleuses et travailleurs, avons de plus en plus de mal à boucler nos fins de mois.

Lire la suite