Archives quotidiennes : 17/10/2014

La grève se poursuit ce week-end dans les supermarchés Delhaize

La grève devrait se poursuivre chez Delhaize ce week-end
Une trentaine de supermarchés Delhaize risquent de rester porte close samedi tandis que les dépôts du groupe de distribution pourraient encore être à l’arrêt, a-t-on appris auprès du syndicat CNE.

Ainsi, 9 magasins sur 15 en région liégeoise poursuivraient la grève, 7 magasins en province de Hainaut, 3 en Brabant wallon, tout comme plusieurs magasins de la région bruxelloise, selon le syndicat chrétien. Des fermetures de magasins ne sont pas non plus à exclure en Flandre. Ce vendredi, 103 magasins sur 138 sont fermés tandis que les dépôts de Zellik et de Ninove ont été bloqués.

Lire la suite

Mons-Borinage : Une dizaine d’entreprises perturbées par des piquets de grève

7 sur 7, 17 octobre 2014 :

La FGTB Mons-Borinage a lancé un appel, vendredi, aux travailleurs de la région afin de marquer un arrêt de travail dans la foulée de la journée mondiale de la lutte contre la pauvreté. Une dizaine d’entreprises sont perturbées par des piquets de grève.

Vendredi dès 6 heures, plusieurs piquets se sont installés devant une dizaine d’entreprises de la région de Mons-Borinage. NGK Ceramics à Baudour, Erachem Comilog à Hautrage, Wos à Hautrage, Dimequip à Frameries, Bridgestone à Frameries, Belref et la Manufacture du Verre tournent au ralenti.

Lire la suite

Plus grande grève des cheminots depuis 2008 en Allemagne

AFP, 17 octobre 2014 :

Avec le mouvement prévu ce week-end des conducteurs de locomotives, l’Allemagne va vivre sa plus grosse grève ferroviaire depuis 2008. En cause, un conflit salarial et une lutte de pouvoir qui s’enlisent de manière inhabituelle au pays du dialogue social.

En plein chassé-croisé des vacances d’automne, les Allemands vont devoir faire face à de fortes perturbations, voire à une paralysie du réseau ferroviaire.

Lire la suite

Poussés à bout, les chercheurs manifestent leur colère à Paris

lefigaro.fr, 17/10/2014

REPORTAGE – Après trois semaines à parcourir la France en vélo, les chercheurs de Sciences en Marche se sont réunis ce vendredi pour dénoncer des conditions de travail intenables.

PHOb2e60814-560e-11e4-ab69-d14bddea9e1e-805x453

«Ne plus chercher nuit gravement à la santé» peut-on lire sur une pancarte. Chercheurs, syndicats et étudiants se réunissent pour crier leur mal-être ce 17 octobre. En recherche, «les postes sont théoriquement renouvelés, mais sont en fait gelés par manque de moyens» explique Vincent Goulet, chercheur et enseignant. «Du coup, au lieu de passer 50% de notre temps dans l’enseignement et 50% restant dans la recherche, on se retrouve à faire 80% de pédagogie. Résultat, mon projet de recherche qui devait être mené en 6 mois a pris 3 ans…». Face à cette situation intenable, il a démissionné de son poste d’enseignant chercheur, revendiquant sa décision dans une lettre publiée sur Mediapart .

Lire la suite

Manifestation devant les bureaux de Postes Canada

Hebdo Rive Nord, 17 octobre 2014 :

Plus de 60 manifestants se sont déplacés, le vendredi 17 octobre, devant le centre de tri de Postes Canada à Repentigny pour signaler clairement qu’ils ne cesseront pas les moyens de pression.

Les manifestants ont envahi les locaux de la société d’État de la rue Bourque vers 7 h 30 et les policiers de Repentigny ont expulsé les manifestants. Comme le souligne Bruno Marier, porte-parole du service de police, le tout s’est déroulé dans le calme. « Il n’y a eu aucune arrestation et les protestataires ont quitté les bureaux », indique-t-il.

Lire la suite

Tous les Delhaize fermés en Wallonie et à Bruxelles, 39 en Flandre

7 sur 7, 17 octobre 2014 :

Les 67 supermarchés Delhaize de Wallonie et de Bruxelles sont fermés ce vendredi matin et 39 magasins sont en grève en Flandre, indique la CNE qui a fait le point de la situation à 9h30.

Selon le syndicat chrétien, les dépôts de Zellik, de Ninove et de Molenbeek sont eux aussi bloqués, tout comme l’entrée du siège social de Delhaize, située à côté du dépôt de Molenbeek.

Lire la suite

Romans-sur-Isère : Le personnel de l’hôpital en grève

Le Dauphiné Libéré, 17 octobre 2014 :

Le mouvement de grève était annoncé depuis plusieurs jours déjà, et hier, à l’appel de la CGT, de nombreux syndicats, représentants du corps médical et infirmiers, élus et citoyens, ont manifesté devant l’hôpital Drôme Nord (HDN) de Romans, pour dénoncer la situation dans laquelle se trouvent les HDN.

En effet, face au déficit de l’hôpital (8,5 millions d’euros), l’Anap (Agence nationale d’appui à la performance) a préconisé, dans l’un de ses rapports, la fermeture de 65 lits sur les deux sites de Romans et Saint-Vallier, et de supprimer 77 équivalents temps pleins, ce qui représente entre 80 et 90 agents contractuels. L’Anap propose aussi le regroupement d’activités entre Romans et Valence.

Lire la suite