Archives quotidiennes : 08/10/2014

Renforcer les protestations contre Daech et le terrorisme intégriste

Dans un rapport publié ce mercredi 8 octobre (en farsi), le Comité du Kurdistan du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran (PCOI) salue les manifestations qui ont eu lieu aujourd’hui pour la deuxième journée consécutive dans plusieurs villes d’Iran comme à Téhéran, Tabriz, Sanandaj, Mahabad, Bokan ou Marivan. Partout, les manifestant affirment leur solidarité avec la population de Kobanê contre les terroristes de Daesh.

tehr2

A Téhéran, des centaines de progressiste ont manifesté en scandant des slogans comme « Kobanê n’est pas seule ! », « A bas Daesh, à bas le terrorisme ! » ou « A bas l’Etat fasciste turc ! ». Les forces de gendarmerie ont encerclé la manifestation et ont tenté de la déclarer illégale, mais les manifestant ne se sont pas laissés intimider et ont défilé pendant plu d’une heure.

Lire la suite

Nouvelles manifestations en Iran en solidarité avec Kobanê

De nouvelles manifestations ont eu lieu ce 8 octobre dans plusieurs villes d’Iran pour soutenir la résistance de la population de Kobanê face aux fanatiques de Daech.

Quelques photos transmises par des camarades du PCOI :

Téhéran :

tehr3

tehr4

Lire la suite

Kobanê : Des blessés bloqués à la frontière par l’armée turque

Huit habitants de Kobanê, grièvement blessés lors des attaques de Daesh, se sont vus refuser l’entrée sur le territoire turc vers Suruç par le point frontière de Mürşitpınar pour y être soignés.

Soldats et douaniers bloquent arbitrairement l’entrée sur le territoire turc à de nombreuses personnes fuyant Kobanê pour Suruç. Un des blessés est décédé à la frontière en perdant son sang ce mercredi après-midi alors qu’il attendait la permission de traverser la frontière pour être soigné.

Lire la suite

Résistance et répresion à Kızıltepe

Malgré le couvre-feu, la population de Kızıltepe (Kurdistan turc) continue de manifester son soutien à la résistance de Kobanê contre Daesh et à dénoncer la complicité du gouvernement Erdogan avec les assassins du groupe obscurantiste.

kur1

Dès le matin, des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues et ont défié le couvre-feu. Chaque quartier a été transformé en citadelle pour résister aux forces de répression. De jeunes habitants de la ville ont érigé des barricades pour résister aux forces de répression. A coups de cocktails molotov, de feu d’artifice et de pierres, la population a affronté des forces de répression armées de canons à eau, de gaz lacrymogène et de balles en caoutchouc.

Lire la suite

PSA : Combien coûte un billet de 500 € ?

Tract CGT PSA :

Aucune personne sensée ne donnerait 8 000 ou 12 000 € pour avoir un billet de 500. C’est pourtant le marché de dupe du Nouveau Contrat antiSocial. Et vous ? Votre billet de 500 € vous coûte combien ?

psa500

Télécharger le tract en PDF : so s41-2Tract groupe 500€ RPx

Aix : les salariés du Mc Do en colère contre leur nouveau patron

La Provence, 8 octobre 2014 :

Ils ont peur de voir leurs droits sociaux régresser. C’est la raison pour laquelle une quarantaine de salariés de plusieurs Mc Donald’s de la région manifestaient hier, entre midi et deux, aux abords du restaurant situé sur l’avenue Ampère, dans la zone d’activité des Milles. Pas de grève mais plutôt un « mouvement social » pour expliquer aux clients les raisons de la colère et montrer (une fois de plus) les effets pervers engendrés par le principe des « franchises » qui , tous s’accordent à le dire, continuent de faire vivre un « Mc Do à deux vitesses ».

« Fin août, le restaurant Mc Donald’s d’Aix-Ampère a été racheté par un franchisé qui possède déjà celui de Pertuis, de Fuveau et des Milles, explique François Hutin, délégué syndical CFE-CGC. Le problème, c’est qu’il refuse de l’intégrer dans la même unité économique et sociale constituée par ses trois autres restaurants, privant ainsi les salariés d’Aix-Ampère de certains avantages, comme la constitution d’un comité d’entreprise ou l’intéressement », poursuit le salarié.

Lire la suite

Allemagne : Les cheminots en grève

AFP, 7 octobre 2014 :

Les conducteurs de trains de la compagnie ferroviaire allemande Deutsche Bahn, qui réclament une hausse des salaires et une réduction de leur temps de travail, ont entamé mardi soir une grève de neuf heures qui devrait occasionner d’importantes perturbations mercredi matin.

A l’appel du syndicat des conducteurs de locomotives GDL, le mouvement a débuté à 21H00 locales (19H00 GMT) et doit s’achever mercredi à 06H00 (04H00 GMT).

Lire la suite