Archives quotidiennes : 12/10/2014

Lille, mardi 14 octobre, 18h00 – rassemblement de soutien à Kobane

2014-07-05-kck-herkes-kobane-icin-seferber-olmaliRassemblement Mardi 14 octobre, 18h,Grand’Place de Lille.

Rassemblement de soutien aux combattant-es kurdes qui défendent Kobané contre les réactionnaires de Daesh. Cette bataille est un symbole car si Kobané tombe aux mains des islamistes, c’est toute la révolution sociale amorcée par les Kurdes dans la région (droits des femmes, assemblée démocratique, partage des terres et des richesses, etc)  qui va être sacrifiée. Alors que la coalition occidentale ne réagit pas ou peu (volontairement!), cette lutte nécessite notre soutien et notre solidarité révolutionnaire.

Publicités

Photos de la manifestation à Kaboul contre Daesh

Photos de la manifestation du samedi 11 octobre à Kaboul (Afghanistan) en solidarité avec la résistance de Kobanê contre Daesh :

kabou1

kabou2

Lire la suite

Besançon : Kobanê n’est pas seule !

A l’appel de l’association Kurde à Besançon et de l’Initiative Communiste-Ouvrière premier rassemblement à Besançon en solidarité avec la résistance à Kobanê contre Daesh : lundi 13/10 à 18 h place du 8 septembre à Besançon.

kobani

Kobanê n’est pas seule !

Depuis plus de vingt jours, la population de Kobanê, femmes et hommes, Kurdes et Arabes, résiste héroïquement face aux terroristes obscurantistes de Daesh. Depuis le 6 octobre, face à l’offensive des bandes armées de Daesh, équipées de matériel militaire moderne grâce au soutien apporté par des milliardaires du Qatar ou d’Arabie Saoudite, c’est quartier par quartier, rue par rue, que les habitantes et habitants de Kobanê résistent les armes à la main.

Lire la suite

Résistance acharnée à Kobanê

AFP, 12 octobre 2014 :

Les jihadistes de l’organisation Etat islamique ont envoyé dimanche des renforts vers Kobané, où les forces kurdes leur opposaient une résistance farouche dans cette ville devenue aux yeux du monde le symbole de la lutte contre l’EI.

Délogés vendredi de leur QG, les combattants kurdes des Unités de protection du peuple (YPG) ont depuis repoussé des assauts de l’EI sur plusieurs fronts de la troisième ville kurde de Syrie, où la bataille a tourné à la guérilla urbaine.

Lire la suite

Kobanê : Reportage sur les combattantes

Reportage, en anglais, sur les combattantes du YPG (Yekîneyên Parastina Gel / Unités de protection populaire) à Kobanê (Kurdistan syrien) qui résistent face aux terroristes obscurantistes de Daesh.

Malala obtient à 17 ans le prix Nobel de la paix

L’Essentiel, 12 octobre 2014 :

Le prix Nobel de la paix a été conjointement attribué vendredi à l’adolescente pakistanaise Malala, plus jeune lauréate de l’Histoire, et à l’Indien Kailash Satyarthi «pour leur combat contre l’oppression des enfants et des jeunes et pour le droit de tous les enfants à l’éducation». «Les enfants doivent aller à l’école et ne pas être financièrement exploités», a lancé le président du comité Nobel norvégien, Thorbjoern Jagland.

mala

Malala Yousafzai lors du congrès de la section pakistanaise de la Tendance Marxiste Internationale en mars 2013

Bête noire des talibans incarnant le combat pour le droit des filles à l’éducation à travers le monde, Malala Youzafsai, à 17 ans seulement, est de loin la lauréate la plus jeune en 114 ans d’histoire du Nobel. Depuis des années, elle milite pour le droit des filles à l’éducation, ce qui lui a valu d’être la cible d’une tentative d’assassinat qui a failli lui coûter la vie il y a deux ans, presque jour pour jour, le 9 octobre 2012.

Autriche : deux blessés graves dans l’attaque d’une manifestation

Nouvelles d’Arménie, 12 octobre 2014 :

Deux personnes ont été gravement blessées samedi en Autriche quand des extrémistes islamistes ont attaqué une manifestation de Kurdes, au lendemain d’événements semblables en Allemagne qui se sont soldés par 23 blessés.

Les deux hommes, dont l’identité n’a pas été révélée, ont été conduits en urgence à l’hôpital avec des blessures à l’arme blanche dans la région de l’estomac. L’un des deux se trouve dans un état critique, selon un porte-parole de la police.

Lire la suite