Archives quotidiennes : 24/10/2014

Rebsamen sur le chômage : «Soyons honnêtes : nous sommes en échec»

eparisien.fr, 24.10.2014

Les chiffres du chômage pour le mois de septembre ont été dévoilés ce vendredi et ils ne sont pas bons. Le chômage est reparti à la hausse en septembre, atteignant le record de 3,43 millions d’inscrits sans activité à Pôle emploi (+19.200, +0,6%). Même  le ministre du Travail François Rebsamen parle d’«échec».  

4239033_000-par8003165_640x280

Comment jugez-vous les chiffres du chômage ?

FRANÇOIS REBSAMEN. Depuis avril, on comptabilise 83 200 chômeurs de plus. Ce n’est pas surprenant. On a beau faire feu de tout bois, tant qu’une croissance plus forte n’est pas là, il n’y a pas assez de création d’emplois. Ajoutez une faible inflation… Soyons honnêtes : nous sommes en échec. A titre personnel, devoir annoncer chaque mois une augmentation du chômage, c’est une souffrance.

Vous avez des regrets ? Lire la suite

Publicités

Les coiffeuses sans-papiers de la rue de Strasbourg obtiennent un sursis

20minutes.fr, 23.10.2014

Le tribunal administratif de Paris, qui devait se prononcer ce jeudi sur leur possible expulsion du salon de coiffure de Château d’eau (10e), qu’elles occupent, a été reportée…

Paris, le 23 octobre 2014, des coiffeuses sans papier occupent depuis juillet le salon dans lequel elles travaillaient et accusent leur ancien patron d'escalavage. - O. Gabriel / 20 Minutes

Paris, le 23 octobre 2014, des coiffeuses sans papier occupent depuis juillet le salon dans lequel elles travaillaient et accusent leur ancien patron d’escalavage. – O. Gabriel / 20 Minutes

Il reste dans l’ancien salon de coiffure fermé quelques crèmes, les miroirs… et les employées. Les 18 coiffeuses du 57 bd de Strasbourg dans le 10e arrondissement, en lutte pour obtenir des papiers, ne désarment pas. Ce jeudi, quinze d’entre elles, sans papiers, qui poursuivent l’occupation du salon de coiffure où elles travaillaient, ont même obtenu deux semaines de sursis. Le tribunal administratif de Paris, qui devait se prononcer sur une possible expulsion, a en effet reporté l’audience au 6 novembre. Lire la suite

Alès : Les postiers en grève

Objectif Gard, 24 octobre 2014 :

Le Syndicat Départemental CGT FAPT du Gard a déposé un préavis de grève illimité depuis ce jeudi 23 octobre 2014 couvrant l’ensemble du personnel contractuel et fonctionnaire de tous les services d’Alès Cévennes.

Parmi les revendications :

• L’annulation de la sanction administrative de mutation à l’encontre du militant syndical de la Grand Combe

• L’ouverture immédiate de négociations sur la situation de souffrance des personnels et des risques psychosociaux sur l’ensemble de la plaque

Lire la suite

Pourquoi les trains sont-ils sales? Les grévistes informent

7 sur 7, 24 octobre 2014 :

Les grévistes du sous-traitant BM&S de l’atelier SNCB de Schaerbeek et des représentants de la régionale CGSP-Cheminots de Bruxelles ont distribué vendredi matin, de 7H30 à 9H30, des tracts aux voyageurs dans les gares de Bruxelles-Luxembourg, Bruxelles-Midi et Bruxelles-Central.

Philippe Dubois, secrétaire permanent à la CGSP-Cheminots, déplore des tensions avec le service de communication de la SNCB à Bruxelles-Midi et à Bruxelles-Central : « Le service de sécurité nous a demandé de distribuer les tracts en dehors de la gare sur les ordres du service de communication de la SNCB. On a finalement pu terminer nos distributions normalement. »

Lire la suite

Fort-de-France : Grève des dockers

France Antilles, 24 octobre 2014 :

Les dockers en charge du débarquement des bateaux Roro (navire roulier transportant des automobiles) sont entrés en grève hier, réclamant l’ouverture de négociation sur le versement d’une prime « exceptionnelle de 2 000 euros net négociable » .

Cette fois, c’est officiel : les ouvriers dockers chargés du débarquement des véhicules sont en grève. La revendication : le versement d’une prime de 2 000 euros. « C’est une prime exceptionnelle que nous demandons. Ce n’est pas une remise en cause de la convention collective, contrairement à ce qui est dit. » affirme Pascal Arsen, porte-parole du syndicat STPFF (syndicat des travailleurs du port de Fort-de-France). Bien que depuis le début du mois, le débarquement des véhicules sur la plate-forme de l’hydrobase était au compte-gouttes, sinon nettement arrêté, aucune déclaration d’arrêt de travail, ni de droit de retrait, n’avait pas été déposé sur le bureau des manutentionnaires. « Nous le sommes officiellement ce jour (hier : ndlr) et le mouvement est reconductible. La cargaison du bateau ne peut donc être débarquée.

Lire la suite

Les deux tiers des entreprises du CAC 40 mises en cause dans des atteintes aux droits humains

Plus de la moitié des grandes entreprises allemandes, britanniques et françaises ont été mises en cause dans des atteintes présumées aux droits humains. C’est ce que constate une étude publiée le 21 octobre par une coalition européenne d’organisations indépendantes, European Coalition for Corporate Justice, qui travaille sur les responsabilités sociales et environnementales des entreprises. Cette coalition, basée à Bruxelles, regroupe des grandes ONG comme Amnesty International, le CCFD ou Greenpeace.

5918788

L’étude s’appuie sur une revue de presse au long cours : des dizaines d’articles et rapports impliquant des grandes entreprises dans des atteintes aux droits humains ont été recensés pendant huit ans, de 2005 à 2013. Cette revue de presse s’est concentrée sur les trois premières économies européennes et leurs grandes multinationales cotées : celles du CAC 40 en France, du DAX 30 en Allemagne et du FTSE 100 à Londres. Les auteurs de l’étude précisent bien qu’il ne s’agit pas forcément de violations des droits humains juridiquement avérées mais d’un recueil d’allégations sérieuses, dont certaines « ont été vigoureusement niée par les sociétés concernées ». Cette étude quantitative dresse cependant une première photographie de cet épineux sujet.

Les deux tiers des entreprises du CAC 40 concernées Lire la suite

Caen : Rassemblement de soutien à Kobanê samedi

Caen : Appel à un rassemblement en solidarité avec la population de Kobanê le samedi 25 octobre à 16 h Place du Théâtre.

affichekobane25octCaen

Lire la suite