Archives mensuelles : novembre 2014

La fortune de la famille Peugeot… en Suisse

La famille Peugeot se classe 8e fortune française… de Suisse, selon le magazine Bilan. Richesse estimée (et planquée) : entre 1,7 et 2,5 milliards € !
La crise ? Où ça ?

peug

PSA Mulhouse : Compte-rendu de la réunion du CE du 27-11-14

Compte-rendu CGT de la réunion du Comité d’Entreprise du 27 novembre 2014 :

PSAMuCETélécharger le tract en PDF : CE 27-11-14

Daesh a ouvert un nouveau front contre Kobanê : il attaque désormais à partir du territoire turc

Information du Conseil Démocratique Kurde en France (CDKF), 30 novembre 2014 :

Les affrontements entre Daesh et les résistants de Kobanê ont pris de l’ampleur suite à une offensive menée par les gangs de Daesh contre la porte frontière de Mursitpinar, notamment à partir des villages de Serxet et de Küçük Etmanek qui se trouvent en territoire turc. Ceux-ci avaient été évacués par l’armée turque sous prétexte de sécurité. Désormais, les offensives sur Kobanê sont menées sur les quatre fronts est, sud, ouest et nord.

Ce matin, vers 5 heures, une voiture piégée venant du territoire turc a explosé alors qu’elle se dirigeait vers Kobanê, après avoir traversé la frontière de Mursitpinar. Après l’explosion du véhicule, les gangs de Daesh sont passés à l’offensive sur les quatre fronts. Ils ont attaqué avec des armes lourdes et des mortiers sur les fronts est, ouest et sud. Ils attaquent par ailleurs la porte frontière de Mursitpinar à partir de la Turquie.

Lire la suite

Nouvelle grève des pilotes de Lufthansa

Le Monde, 30 novembre 2014 :

Vereinigung Cockpit, l’un des principaux syndicats de pilotes en Allemagne, a appelé à un nouvel arrêt de travail des pilotes de Lufthansa à partir de lundi, en raison d’un conflit relatif à leurs indemnités de départ à la retraite.

La grève devrait toucher, de lundi midi à mardi minuit, les vols court et moyen-courriers en Allemagne, ainsi que les long-courriers, a annoncé dans un communiqué le syndicat.

Luttes dans le transport aérien au Portugal

L’Essentiel, 30 novembre 2014 :

Les vols de la compagnie aérienne portugaise étaient fortement perturbés dimanche par une nouvelle journée de grève du personnel navigant, la troisième en l’espace d’un mois.

Nouveau mouvement de grogne pour le personnel de la TAP, qui a de nouveau fait grève ce dimanche pour revendiquer de meilleures conditions de travail. Le mouvement était suivi par «près de 100%» des 2 750 hôtesses et stewards de la TAP qui, en fin de matinée, n’avait pu réaliser qu’un seul vol en plus des liaisons prévues par le service minimum, a indiqué une responsable du Syndicat national du personnel de l’aviation civile (SNPVAC).

Lire la suite

Grève à Sanofi Quetigny : « C’est loin d’être fini »

Le Bien Public, 30 novembre 2014 :

Les salariés de Sanofi à Quetigny, qui protestent contre la vente de l’usine au groupe Delpharm, doivent recevoir lundi du renfort en provenance des autres sites de Sanofi en France.

Depuis lundi dernier, ils dorment même sur place, « pour éviter que la direction déblaie l’entrée de l’usine en notre absence », explique un salarié de Sanofi. Comme lui, une centaine de personnes se relaient donc jour et nuit, depuis près d’une semaine, sur le site du groupe pharmaceutique, à Quetigny.

Lire la suite

Luttes sociales à Tizi Ouzou

Tout Sur l’Algérie, 30 novembre 2014 :

Au moins quatre secteurs touchés par des mouvements de protestation à Tizi Ouzou. Le front social est en ébullition dans la wilaya de Tizi Ouzou. Au moins quatre secteurs sont touchés par des mouvements de protestation déclenchés par les travailleurs.

Le secteur de la santé est en proie à un malaise sans précédent. Les établissements spécialisés dont ceux de cardiologie, de chirurgie cardiaque, l’EHS psychiatrique de Oued Aissi, et la clinique Sbihi sont les plus touchés par la protestation des travailleurs. Ces derniers exigent notamment le retour de responsables relevés par la Direction de la santé. Une grève de trois jours a paralysé aussi tous les autres établissements hospitaliers de la wilaya durant le milieu de la semaine précédente. Les grévistes ont tenu à dénoncer le directeur de la santé publique de la wilaya qu’ils accusent « de faire la sourde oreille aux revendications des travailleurs ».

Lire la suite