Ottawa : Des milliers de manifestants dénoncent les compressions dans le service postal

Canadian Union of Postal Workers, 26 janvier 2014 :

Des milliers de travailleuses et travailleurs des postes et de sympathisants ont manifesté à Ottawa dimanche pour dire à Postes Canada et au gouvernement Harper leur opposition à la fin de la livraison du courrier à domicile et à la hausse des tarifs d’affranchissement.

SYNDICAT DES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES DES POSTES

« Les conservateurs se trompent s’ils croient que la population va accepter ces compressions », a déclaré Gayle Bossenberry du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes, sous les applaudissements de la foule réunie devant le bureau du premier ministre. « M. Harper, annulez ces compressions et consultez la population! »

Postes Canada a pris tout le monde par surprise en annonçant, le 11 décembre dernier, qu’elle allait mettre fin au service de livraison à domicile pour le remplacer par des boîtes postales communautaires. Le président de Postes Canada, Deepak Chopra, a mis le feu aux poudres en laissant entendre que les personnes âgées seraient heureuses de faire de l’exercice. Depuis l’annonce en décembre, partout au pays, des municipalités, des petites entreprises, des groupes d’aînés ou de défense des personnes à mobilité réduite se mobilisent. Jusqu’ici les villes de Vancouver, de Victoria et de Medicine Hat se sont officiellement prononcées contre la disparition de la livraison à domicile. On s’attend à ce que d’autres municipalités leur emboîtent le pas.

SYNDICAT DES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES DES POSTES

À la manifestation de dimanche, des porte-parole de groupes d’aînés et de défense des personnes à mobilité réduite, des élus politiques et des militantes et militants de syndicats locaux, régionaux et nationaux ont pris la parole pour dénoncer les compressions. La foule, de plus de 2 000 personnes, était composée de travailleurs et travailleuses des postes et de citoyennes et citoyens venus de Montréal, de Québec, d’Ottawa, de Toronto et des régions du Sud de l’Ontario.

« Le service postal n’appartient pas à M. Chopra. Il n’appartient pas non plus à M. Harper. Le service postal appartient à la population », a déclaré Sylvain Lapointe, directeur national du STTP pour la région du Montréal métropolitain.

Si le rassemblement tenu à Ottawa était le plus important en nombre, il était loin d’être la seule manifestation d’indignation populaire contre les mesures annoncées par Postes Canada et appuyées par le gouvernement conservateur. Des rassemblements, des assemblées publiques, des forums, des pétitions et d’autres activités ont été recensés un peu partout au pays. On ne compte plus le nombre de personnes et d’entreprises qui affichent dans leurs fenêtres ou sur leur boîte postale le message « Sauvons Postes Canada ».

Publicités

Une réponse à “Ottawa : Des milliers de manifestants dénoncent les compressions dans le service postal

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s