Archives quotidiennes : 13/01/2014

La marche des afghans pour le droit d’asile

La Libre Belgique, 13 janvier 2014 :

Un groupe d’Afghans est parti samedi à l’aube de l’église du Béguinage à Bruxelles. Une marche de plus pour convaincre qu’ils sont en danger plutôt que dangereux. Au PS et au CDH, la politique de Maggie De Block commence à faire grincer quelques dents.

La porte de l’église du Béguinage, à Bruxelles, grince un peu quand on la tire. L’édifice est plongé dans la pénombre. Normal : il n’est que 7h25. Dans le chœur, on s’affaire sous les tentes igloo – sans faire trop de bruit : les enfants dorment encore. La marche des Afghans vers Gand démarre dans une heure. « Je ne prends qu’une couverture : je fais confiance. Les gens sont gentils », lâche un homme dans un français approximatif. Il fait plus vieux que ses 52 ans. Il boite un peu, desserre une godasse. « Les pieds, ça fait mal. » Il montre le droit, mime un coup. « Il a été cassé. Les talibans, avec un bâton, ils tapaient. » Il montre encore une cicatrice qui sillonne son poignet.

Lire la suite

Publicités

Cambodge : Halte à la violence contre les travailleurs

Campagne Labourstart avec IndustriAll, la Confédération Syndicale Internationale, UNI, la Confédération Cambodgienne du Travail et Workers United (Travailleurs Unis).

Cette campagne est en solidarité avec les travailleurs et les syndicats de la confection au Cambodge, qui ont lancé une grève générale pour revendiquer une augmentation du salaire minimum de 80 $ US par mois à 160 $ US. La grève a été très efficace, des milliers de travailleurs y ont participé. L’association des employeurs (GMAC) a appelé un lock-out et a poussé le gouvernement à intervenir.

Le 3 Janvier 2014, le gouvernement a envoyé la police militaire pour réprimer une manifestation à l’une des usines fermées. Les soldats ont ouvert le feu sur la démonstration avec des fusils AK-47, tuant cinq travailleurs et faisant des dizaines de blessés graves. Le gouvernement a depuis interdit toute manifestation et utilisé la force militaire pour « nettoyer » les rues. Au moins 39 travailleurs ont été arrêtés et sont détenus dans des lieux inconnus. Face à cette répression brutale, les syndicats ont appelé à la grève et les travailleurs sont de retour au travail, mais ils continuent d’appuyer leurs revendications.

Lire la suite

Rassemblement en soutien aux Goodyear en lutte

Nous sommes un certains nombres de militants syndicalistes à vouloir exprimer tout notre soutien au combat des salariés de Goodyear. Ils sont en lutte depuis 6 ans et ils ont raison de ne pas lâcher. L’inacceptable n’est pas la séquestration, les blocages ou l’occupation de l’usine mais que des patrons voyous faisant des bénéfices outrageux puissent licencier, restructurer ou fermer une usine. Le profit et la rentabilité mettant en péril l’avenir de milliers de famille.

Nous avons été, nous sommes ou nous serons confrontés à des menaces sur notre emploi. À ce titre, nous savons à quel point il est difficile de le défendre. Il est urgent et fondamental que nous apportions notre solidarité à nos collègues en lutte. Nous sommes même convaincus que nous devons résister ensemble face à la logique destructrice du capital. Nous avons besoin de soutiens réciproques, de liens de solidarité afin d’être plus fort pour mener les batailles nécessaires. Nous sommes certains que c’est la convergence de nos résistances, de nos luttes qui permettra de changer la donne et d’imposer les arrêts de licenciements et de fermetures d’entreprises.

Pour exprimer notre solidarité, Dire Stop aux licenciements, Nous appelons à un rassemblement Vendredi 17 janvier à 13h devant l’usine de Goodyear à Amiens.

La grève se poursuit chez Filtrauto à Argentan

Tendance Ouest, 13 janvier 2014 :

Le mouvement de grève se poursuit chez l’équipementier automobile : Filtrauto à Argentan.

Les grévistes sont restés devant l’usine tout au long du week-end. 50 emplois sont directement menacés par le transfert de l’activité du site ornais vers celui de Vire.

Lire la suite