Archives quotidiennes : 28/01/2014

La Redoute : manifestation contre les licenciements à Lille

Plusieurs centaines de salariés de La Redoute ont manifesté, mardi 28 janvier 2014, à Lille contre les licenciements et pour dénoncer plus généralement la suppression de près de 1.200 emplois prévue par les futurs repreneurs.

Publicités

Manifestation des salariés des Nids à Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime)

France 3 Haute-Normandie, 28 janvier 2014 :

Mobilisation ce mardi pour protester contre des suppressions de postes.


Financement en baisse

Spécialisée dans la protection de l’enfance, l’association Les Nids voit depuis plusieurs mois ses ressources financières diminuer. La baisse de la dotation de l’Etat aux collectivités locales (comme les départements) a pour effet domino d’étrangler bon nombre d’associations.

Lire la suite

Les salariés de Savelys Vannes en grève

Ouest-France, 28 janvier 2014 :

Les employés chauffagistes protestent contre la suppression d’indemnités qui leur feraient perdre 150 € par mois.

Les salariés de l’agence Savelys de Vannes sont en grève depuis lundi, un mouvement qui se prolonge, ce mardi, à l’appel de la CGT.

Cette filiale du groupe GDF-Suez, spécialisée dans l’entretien et le dépannage des appareils de chauffage, emploie environ vingt salariés dans l’agglomération.

Lire la suite

Les salariés des services d’aide et de protection de la jeunesse en grève

RTBF, 28 janvier 2013 :

Les services d’aide à la jeunesse et de protection de la jeunesse -les SAJ et SPJ- de la Fédération Wallonie-Bruxelles sont en grève depuis le 17 janvier dernier et ils le resteront encore au moins une semaine.

Ses travailleurs sociaux dénoncent un manque de moyens pour prendre en charge les jeunes en difficulté voire en danger, mais aussi un manque de considération de la part de la justice. Une situation déjà problématique pour les enfants et les familles, que la grève ne fait évidemment qu’accentuer.

« Une liste d’attente jusque Juin 2015, je fais quoi moi jusque là » déplore Martine -prénom d’emprunt- déléguée au service de protection de la jeunesse de Mons ; Une interrogation partagée par ses collègues qui décrivent leur travail comme « du bricolage ».

Lire la suite

Les professeurs du 92 poursuivent la grève

Le Parisien, 28 janvier 2014 :

Les professeurs des collèges et lycées des zones d’éducation prioritaires des Hauts-de-Seine ont annoncé qu’ils poursuivraient leur mouvement de grève jeudi. Ce mardi, ils ont manifesté devant le ministère de l’Education pour protester contre la baisse de leur dotation horaire pour la rentrée 2014, après une assemblée générale qui rassemblait 250 enseignants représentant dix-neuf collèges et lycées du département.

Les grévistes, soutenus par l’ensemble des syndicats du secondaire, demandent une dotation complémentaire pour pouvoir maintenir le taux d’encadrement, les enseignements et les dispositifs existants dans leurs établissements.

Les forces de l’ordre fracturent le bras d’un élève du lycée de Ranérou

Setal.net, 28 janvier 2014 :

Les forces de l’ordre se sont encore fait remarquer au Ranérou où au terme de leur intervention pour disperser des élèves en protestation contre le manque de professeurs, un des potaches a eu le bras fracturé.

Au moment où les élèves du lycée d’Oulampane se remettent peu à peu de la réaction musclée de l’armée suite à leur mouvement de grève, leurs camarades de Ranérou (département de Matam) se font mater par les forces de l’ordre. En effet, la RFM a révélé dans son édition de 12 heures que les élèves du lycée du Ranérou qui sont en grève pour protester contre le manque de professeurs de Mathématique, d’Espagnols etc ont tenté hier de faire sortir leurs camarades des autres établissements scolaires mais ils ont été dispersés par l’intervention de la gendarmerie qui cependant ne s’est pas limité à cela.

Lire la suite

Lorient : Les enseignants du lycée Dupuy-de-Lôme en grève

Ouest France, 28 janvier 2014 :

Les enseignants du lycée Dupuy-de-Lôme étaient en grève, ce mardi de 14 h à 16 h, pour protester contre les suppressions de poste.

Cet après-midi, de 14 h à 16 h, les enseignants du lycée lorientais Dupuy-de-Lôme se sont rassemblés devant leur établissement. Ils protestent contre la suppression d’un poste d’enseignant en physique à la rentrée prochaine.

Lire la suite