Archives quotidiennes : 03/01/2014

Bray-sur-Seine : La lutte a payé !

La République de Seine-et-Marne, 3 janvier 2014 :

Les facteurs du centre de tri postal de Bray-sur-Seine, en grève depuis le 16 décembre, ont mis fin à leur mouvement vendredi 27 décembre, après avoir obtenu satisfaction.

La lutte a payé. Deux semaines durant, les facteurs de Bray-sur-Seine étaient en grève pour dénoncer la décision de la direction de fermer le centre de tri de la ville le 20 mai prochain. Du coup, les facteurs auraient été, dès cette date, relocalisés sur les centres de tris de Provins et de Nangis.

Lire la suite

Publicités

Cambodge : “les plus graves violences contre des civils depuis 15 ans”

Euronews, 3 janvier 2014 :

Le sang a coulé ce vendredi à Phnom Penh au Cambodge où des ouvriers de l’industrie textile manifestaient pour obtenir une augmentation de leurs salaires. Il s’agit des “plus graves violences commises contre des civils depuis 15 ans au Cambodge”, a dénoncé la Ligue cambodgienne de défense des droits de l’Homme. Selon elle, au moins quatre personnes sont mortes après que les forces de l’ordre ont tiré sur les manifestants.

Ces tirs ont eu lieu alors que des milliers d’ouvriers bloquaient une route devant leurs usines. Certains manifestants armés de bâtons, de pierres et de cocktails Molotov se sont opposés aux forces de l’ordre qui ont fait usage de balles réelles selon des témoins.

Lire la suite

Rassemblement d’usagers de La Poste solidaires à Montauban

Radio Totem, 3 janvier 2014 :

A Montauban, entre 60 et 80 manifestants se sont réunis ce vendredi matin devant la préfecture. C’est le deuxième rassemblement d’usagers solidaires du mouvement depuis le début de la grève, il y a 15 jours.

Une délégation de 5 personnes a été reçue par la directrice de cabinet du préfet pour réclamer la mise en place d’une médiation et mettre fin au conflit. Usagers et postiers envisagent de durcir le mouvement si les négociations n’avancent pas. Les facteurs réclament de meilleures conditions de travail et protestent contre la réorganisation des tournées.

Port-de-Bouc : Les salariés de Carrefour en grève demain

Les salariés du magasin Carrefour de Port-de-Bouc, soutenu par le syndicat CGT, annoncent dans un communiqué leur intention de faire grève samedi 4 janvier 2014 :

« Après avoir obtenu de la Direction quelques embauches pour la période des fêtes afin de mieux servir notre clientèle et d’améliorer les conditions de travail, celle-ci s’apprête à nous faire revenir à la situation de sous effectif dramatique antérieure en mettant un terme à de nombreux contrats !

C’est socialement et économiquement intolérable !

Alors que les réserves sont pleines, que les rayons se sont vidés plus que d’habitude du fait des fêtes de fin d’année c’est le moment que choisit la direction pour supprimer l’emploi de nombreux salariés qui, loin d’avoir démérités, ont été d’une aide précieuse pour faire face à l’afflux clientèle de ces dernières mois !

Lire la suite

Monaco : grève reconduite à l’Hôtel de Paris

Nice Matin, 3 janvier 2014 :

Les 115 salariés de l’Hôtel de Paris en grève depuis lundi ont voté ce vendredi après-midi la reconduction du mouvement pour 24 heures.

Ils sont en désaccord avec leur direction au sujet du maintien de leur salaire pendant les travaux de rénovation de l’établissement.

Dixième jour de grève des convoyeurs de fonds de Loomis en Savoie

France 3 Alpes, 3 janvier 2014 :

Les salariés de Loomis poursuivent leur mouvement. Ils n’ont toujours pas rencontré la direction. Dans certaines stations de ski l’argent commence à manquer.

Malgré la pluie, les salariés de Loomis France campent toujours devant le siège savoyard de Chambéry. Ils réclament une prime de 2 000 euros pour le surcroît d’activité lié aux stations de ski en hiver, des tenues adaptées au froid, des places de parking devant leur bureau et le respect des règles de sécurité. Des revendications que n’entend pas la direction. A la veille de Noël, celle-ci a fait savoir par voie de presse qu’elle n’avait pas l’intention de considérer les demandes des salariés, avant de verser une prime de 1 000 euros aux convoyeurs venus des autres régions assurer le travail.

Lire la suite

Répression et résistance au Cambodge

RFI, 3 janvier 2014 (extraits) :

Au Cambodge, où les ouvriers de la confection textile montent au front pour réclamer une meilleure réévaluation de leurs salaires, la situation est explosive. Ils manifestent depuis dix jours et ont rejoint le mouvement de contestation porté par l’opposition, qui appelle à la démission du Premier ministre et à l’organisation de nouvelles élections. Depuis 24 heures, le climat a changé, l’heure est à des affrontements extrêmement violents entre forces de l’ordre et grévistes, qui auraient déjà fait trois morts, selon la police.

Barricade à Phnom Penh, 3 janvier 2014

Après être longtemps restées en retrait, les autorités réagissent et frappent fort. Il ne s’agit plus de simples manifestations mais d’une rébellion, défend un porte-parole du gouvernement.

Lire la suite