Archives quotidiennes : 16/01/2014

Manifestation des salariés de l’ADMR à Barbezieux

Une vingtaine de manifestants se sont rassemblés devant l’entrée des locaux d’ADMR (Aide à Domicile en Milieu Rural) de Barbezieux (16) pour dénoncer des conditions de travail qu’ils jugent « déplorables ».

20140116_143314

Ces salariés travaillent parfois sur des amplitudes horaires allant de 7h30 a 21h et demandent la mise en place de plannings cohérents. dénoncent des conditions de travail déplorables.

Retard chez les clients, interventions mal planifiées, les salariés de l’ADMR se plaignent une nouvelle fois de leurs conditions de travail. Ils citent des exemples de remplacement au pied levé de salariés absents en raison de la multiplication des arrêts-maladie.

Lire la suite

La lutte continue chez Filtrauto

Tendance Ouest, 16 janvier 2014 :

Les négociations entamées au siège du groupe à Guyancourt, se poursuivent désormais à Argentan.

Les négociations se poursuivaient toujours ce jeudi après-midi 16 janvier sur le site ornais de l’équipementier automobile, ou la cinquantaine de salariés est en grève depuis maintenant plus d’une semaine. La production du site sera transferée à Vire d’ici la fin de l’année.

Lire la suite

AIDES en grève : « une association pire qu’une société du CAC 40 »

Metro, 16 janvier 2014 :

Le 12 décembre dernier, la direction de l’association Aides a annoncé un plan de sauvegarde de l’emploi, visant à supprimer 65 postes sur 460. Si la direction explique ce choix par la baisse des financements publics, les salariés eux, dénoncent une gestion « calamiteuse » des fonds. Ce jeudi, plus de 100 salariés de AIDES ont voté une action de débrayage dans ses locaux (Pantin, 93). Explications.

« Grâce à la direction, la fermeture est plus proche que la fin de l’épidémie ». Le slogan des salariés de AIDES détonne et vise à souligner la crise que traverse cette association de lutte contre le sida. A l’instar de beaucoup d’autres associations qui luttent contre le VIH, cette crise n’est plus seulement financière mais également sociale. Le 12 décembre dernier, la direction a annoncé un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) visant à supprimer 65 postes sur 460. Et ce jeudi, plus de 100 salariés de AIDES ont voté une action de débrayage. Metronews revient sur cette contestation « inédite » qui ne cesse de prendre de l’ampleur.

Lire la suite

Avignon : licencié pour avoir refusé de couper l’eau aux familles démunies

Le Parisien, 16 janvier 2014 :

Marc n’a pas eu le coeur à couper l’eau à ses concitoyens. Cet employé de Veolia Avignon (Vaucluse) conteste depuis des mois son licenciement pour avoir refusé d’effectuer cette tâche ingrate. Alors qu’il veut être réintégré dans un autre service, son cas sera jugé ce jeudi devant le conseil des prud’hommes.

Voilà vingt ans que cet Avignonnais de 48 ans travaille pour la filière Eau du groupe Veolia. Depuis 2006, Marc fait mine d’oublier de couper l’alimentation à certains foyers, qu’il estime défavorisés. La direction, elle, considère ces personnes comme de simples mauvais payeurs et ne peut accepter le geste de son employé. En avril dernier, Veolia Eau a licencié le quinquagénaire pour «refus de mettre en oeuvre les fermetures de branchements faisant suite au non-paiement de facture». Un renvoi qu’il tente aujourd’hui de faire annuler.

Lire la suite

Renault : Première victoire contre l’accord de compétitivité

Par un arrêt du 18 décembre 2013, la cour d’appel de Versailles a jugé que l’accord compétitivité du 13 mars portait « atteinte au principe de faveur et constituait un trouble manifestement illicite ».

Voir le tract de la CGT Renault Douai

Grève dans une usine Lesieur du Nord

Le Figaro, 15 janvier 2014 :

L’usine de production d’huile de cuisine Lesieur de Coudekerque-Branche (Nord), qui emploie quelque 250 personnes, est à l’arrêt depuis hier et le début d’une grève pour protester notamment contre la suppression d’une prime annuelle, a-t-on appris aujourd’hui de sources syndicales.

Le mouvement est suivi à près de 90%, selon ces sources.
« La direction considère que les bénéfices sont insuffisants cette année pour accorder une prime de 1.000 euros habituellement reçue », a déclaré à l’AFP Philippe Lavallée, délégué FO de l’usine de Coudekerque-Branche.

Lire la suite

Corée du Sud : Mandats d’arrêt contre neuf syndicalistes

Yonhap, 15 janvier 2014 :

La police a déposé ce mercredi une demande de mandats d’arrêt contre neuf dirigeants syndicalistes de Korea Railroad Corp. (KORAIL) pour leur rôle présumé dans ce que le gouvernement qualifie de grève illégale.

Raid policier dans les locaux de la Confédération coréenne des syndicats (KCTU) à Séoul le 22 décembre

Ces neuf syndicalistes, dont fait partie le chef du syndicat Kim Myung-hwan, sont accusés d’avoir été à la tête du mouvement de grève qui a duré trois semaines, le plus long dans l’histoire de l’entreprise, selon la police. «Nous avons déposé une demande de mandats d’arrêt, vu qu’ils ont ignoré les assignations à comparaître pendant un bon moment et par peur qu’ils tentent de détruire des preuves ou de fuir», a déclaré un enquêteur du poste de police de Yongsan.

Lire la suite