Korian Venise-Verte : la grève se poursuit

La Nouvelle République, 23 février 2016 :

Niort : Aucun accord n’a été trouvé hier à la maison de retraite privée. Les syndicats FO et CGT poursuivent une grève entamée il y a une semaine.

Hier soir, sur les coups de 19 h, des agents de la maison de retraite privée Korian Venise-Verte (anciennement Le Doyenné, rue Jean-de-La-Fontaine) remisaient les étendards FO et CGT qui avaient été plantés en début de journée devant l’établissement… pour mieux les ressortir ce mardi matin. En effet, hier après-midi, à l’issue d’une réunion avec la direction régionale du groupe Korian qui a duré plus de trois heures, aucun accord n’a pu être trouvé afin de mettre fin à une grève initiée sept jours plus tôt par les deux syndicats. Selon ces derniers, elle est suivie par environ 80 % des 41 salariés.

«  Impossible de travailler correctement  »

La grève se poursuivra donc ce mardi et passera dans la matinée par une rencontre avec des représentants de l’Agence régionale de la santé. Les salariés grévistes entendent tirer la sonnette d’alarme, entre autres, quant à des conditions de travail et d’encadrement des 76 résidants (sur 86 lits disponibles) qu’ils jugent « indignes ». Ils réclament ainsi des embauches supplémentaires – au minimum trois CDI – et une revalorisation du taux de dépendance (rapport entre la nature des besoins des résidants et le nombre de personnels pour s’en occuper) qui n’a pas été revu depuis plusieurs années.

Autant dire que la proposition (1) de la direction n’a pas été du goût des grévistes. « Nous ne voulons pas être complices de ce qui se passe », expliquent les délégués syndicaux CGT et FO qui assurent avoir le soutien de nombreuses familles de résidants. « Dans ces conditions, il nous est impossible de travailler correctement et de faire face aux nécessaires besoins des résidants. » En attendant, « c’est du personnel venu d’ailleurs qui fait tourner la maison de retraite. Et ça aussi, ça peut être considéré comme une entrave à la grève ».

(1) Transformation tout de suite en plein-temps de deux temps partiels à 70 % puis, à condition que le taux d’occupation augmente, création d’un mi-temps supplémentaire.

Une réponse à “Korian Venise-Verte : la grève se poursuit

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s