Archives de Tag: Halle aux vêtements

Les travailleuses de La Halle refusent d’être bradées

Article de « Communisme-Ouvrier n°56 » , bulletin de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Le groupe Vivarte (qui possède les magasins « La Halle ») a annoncé la fermeture de 174 magasins avec 1600 suppressions d’emplois et de nombreux licenciements. Le jour des soldes, le 24 juin, les travailleuses de 250 magasins à travers la France se sont mises en grève si bien que les magasins sont restés fermés le jour des soldes.

compHall1

A plusieurs endroits, les salariées ont reconduit leur grève, à d’autres elles ont à nouveau débrayé le samedi. Les travailleuses refusent d’être licenciées avec comme seule compensation l’indemnité légale de licenciement et par la grève, elles ont montré que sans leur travail, pas de profits pour les actionnaires !

Le Mans : La grève a repris à La Halle aux vêtements

Le Maine Libre, 27 juin 2015 :

La grève des salariés des magasins « La Halle aux vêtements » et « La Halle aux enfants », débutée mercredi en même temps que les soldes puis suspendue jeudi et vendredi, a repris ce samedi 27 juin au Mans, après des négociations qui ont déçu les salariés.

lemans

Dans les deux magasins situés près de Carrefour, ce sont tous les employés qui ont cessé le travail ce samedi et qui ont reçu le soutien de personnels des boutiques situées à Familly village et Auchan.

Lire la suite

La Halle aux vêtements en grève

L’indicateur des Flandres, 27 juin 2015 :

Depuis mercredi 24 juin, premier jour des soldes, et jusqu’à aujourd’hui, des employés de La Halle aux vêtements (groupe Vivarte : Kookaï, André, La Halle) sont en grève. Ils réclament aux dirigeants, suite à l’annonce d’un plan social le 7 avril dernier, des indemnités correctes de licenciement.

Samedi 27 juin, 12 h. Une quarantaine d’employés (venant des boutiques d’Arras, Leers, Flers, Bailleul, Armentières, Arques, Seclin et Liévin) de La Halle aux vêtements font grève devant le magasin d’Hazebrouck. La raison ? Faire réagir la direction du groupe qui, suite à une baisse de chiffre d’affaires, a lancé au mois d’avril un plan social. Au total, 174 magasins, à travers la France, pourraient fermer et 1 600 postes être supprimés. Sur les 22 magasins de la région Nord, une dizaine de boutiques sont concernées : Arras, Lens, Liévin, Courrières, Flers, Leers, Seclin, Armentières, Lille (galerie des Tanneurs) et Arques. Les enseignes d’Hazebrouck et Bailleul ne seraient pas touchées par la fermeture. En revanche, comme le précise Isabelle Flament, directrice de magasin à Arras et déléguée du personnel, « c’est un groupe, donc tous les employés sont concernés. »

Lire la suite

Quimper : Les salariés de La Halle reconduisent leur grève

Ouest-France, 27 juin 2015 :

Les salariés du magasin de prêt-à-porter La Halle, situé à Gourvily, à Quimper, ont décidé de reconduire leur mouvement de grève ce samedi, toute la journée.

quimper

Ce samedi matin, les clients du magasin de prêt-à-porter La Halle, situé à Gourvily, à Quimper, ont trouvé portes closes. Les salariés ont décidé de reconduire le mouvement de grève qu’ils avaient entamé mercredi. Cette fois encore, la boutique restera fermée toute la journée.

Lire la suite

Gisors : Grève surprise à La Halle aux Vêtements

L’Impartial, 27 juin 2015 :

Mercredi dernier, pour le premier jour des soldes d’été, les clients habitués à réaliser leurs emplettes à La Halle aux Vêtements de Gisors ont trouvé porte close…

À l’entrée, une banderole et cinq salariés distribuaient des tracts aux passants dès 8h du matin. Ils ont choisi de suivre le mouvement national, en décrétant une grève surprise. En cause : le plan de sauvegarde de l’emploi décrété par le groupe le 17 avril dernier et ne menaçant pas moins de 197 magasins sur 607, et se traduisant par une perte sèche de 1 599 emplois.

Lire la suite

Mers-les-Bains : La Halle en grève ce samedi 27 juin

L’Informateur, 27 juin 2015 :

Le magasin « La halle » est fermé en ce samedi 27 juin en raison d’un mouvement de grève national. En avril, la direction a annoncé un projet de fermeture de 197 magasins.

L’intersyndicale la Halle du Groupe Vivarte a appelé à un mouvement de grève national les quatre premier jours des soldes. Le magasin de la zone des Grands Marais de Mers-les-Bains est donc en grève en ce samedi 27 juin, comme il l’a été mercredi dernier.

Lire la suite

Montierchaume : grève très suivie à La Halle

La Nouvelle République, 26 juin 2015 :

Montierchaume. Les salariés du site de La Halle à La Malterie ont massivement suivi, hier, le mouvement de grève lancé par l’intersyndicale.

Le projet de restructuration industrielle du groupe Vivarte continue à être fortement contesté par ses salariés. Ils risquent en effet d’être fortement touchés par des suppressions d’emplois et des fermetures de magasins.

Lire la suite

Narbonne : 100% de grévistes à la Halle aux Vêtements

Pour dénoncer le projet de suppressions de postes et de licenciements de la direction de Vivarte, 100% des salariées du magasin La Halle aux Vêtements de Narbonne étaient en grève ce 24 juin. Le magasin est donc resté fermé pour le premier jour des soldes.

lahalleNAR

Grève à La Halle à Compiègne

Pour le premier jour des soldes, les deux magasins de La Halle aux Vêtements de Compiègne était fermée pour cause de grève. Les salariées des magasins de Noyon et Senlis étaient aussi en grève. Les travailleuses luttent contre un plan de suppressions de 1300 emplois.

hallcomp0hallcomp3 Lire la suite

Castres : Grève à La Halle aux vêtements

La Dépêche, 25 juin 2015 :

Une partie des personnels du magasin de vêtements La Halle situé zone de Mélou à Castres était en grève hier après-midi pour s’associer au mouvement de grève national qui touchait une grande partie de l’enseigne en proie à d’importantes difficultés.

La chaîne de magasins en effet a entamé mi-avril un vaste plan social qui devrait à terme provoquer la fermeture de 197 magasins sur 607 et la suppression de 1599 emplois. Sabine Azéma travaille au magasin de Castres et elle est déléguée du personnel CFDT. Elle explique : «La Halle compte cinq magasins dans le Tarn et celui de Gaillac est concerné par le projet de fermeture. Nous sommes solidaires de tous ceux qui vont être touchés par les licenciements et nous nous sentons aussi directement concernés même si le magasin de Castres tient bon pour l’instant. En revanche, les propositions financières et les mesures sociales d’accompagnement qui sont proposées sont inacceptables.»

Lire la suite