Brescia : Répression policière contre une manifestation pour les droits des migrants

La préfecture de Brescia a rejeté la demande de permis de résidence à 4.000 migrants sur 5.000. Dans le seul district de Brescia, 2.000 familles immigrées ont reçu un ordre d’expulsion leur ordonnant de quitter leurs logements.

brescia

Aussi, depuis samedi 21 mars, des manifestations quotidiennes de migrants et de militants anti-racistes ont lieu dans la ville. Lundi 23 mars, les forces de répression ont dispersé avec violence la manifestation. Au moins trois manifestants ont été blessés, dont un jeune de 15 ans, et quatre autres arrêtés. On rapporte aussi la présence de militants d’extrême-droite qui, après la charge policière, ont agressé des manifestants.

Brescia2brescia3

Tract d’appel à la manifestation du 21 mars :

residence

Vidéo : Charge policière le 23 mars

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s