Archives quotidiennes : 21/03/2015

Manifestation des ouvriers de Sambre et Meuse à Maubeuge

La Voix du Nord, 21 mars 2015 :

Depuis 9 h30 ce samedi matin, une centaine de manifestants a traversé le centre-ville de Maubeuge, passant par le marché pour se retrouver vers 11 h 15 sur le mail de Sambre. La situation s’est tendue : des œufs ont été jetés sur le local du Front national, espace Rive Gauche, tandis que quatre fourgons de CRS ont été dépêchés sur place.

Sur leur passage, à Feignies, peu après 9 heures, des riverains sont sortis sur leur pas de porte, poings levés en guise de soutien. Ce samedi matin, une vingtaine de véhicules ont pris le départ depuis l’usine Sambre et Meuse, à Feignies, où brûlent toujours des pneus devant l’entrée, direction le parking du centre hospitalier de Maubeuge d’où s’est ébranlé un cortège d’une petite centaine de personnes.

Lire la suite

Facteurs et usagers dans la rue pour sauver le centre de courrier de Thuir

France Bleue, 21 mars 2015 :

Une centaines de facteurs, d’usagers et de représentants syndicaux ont manifesté ce samedi matin dans les rues de Thuir. Un défilé en soutien aux facteurs thuirinois en grève depuis 55 jours contre la suppression de leur centre courrier.

La pluie n’aura pas freiné les manifestants : ils étaient une centaine mobilisés ce samedi matin à Thuir, derrière leurs facteurs et factrices en grève depuis 55 jours. Pendant le défilé, ils n’ont pas hésité à donner de la voie pour faire connaître leur principale revendication : conserver leur centre courrier chez eux, à Thuir. Sa fermeture est prévue dans le courant de l’année.

Lire la suite

Lille : 500 agents ont manifesté contre la réorganisation des services

La Voix du Nord, 21 mars 2015 :

500 agents se sont réunis vendredi midi rue du Ballon à Lille pour protester contre la réorganisation des services de la communauté urbaine.

La colère gronde à la Métropole européenne de Lille. Ce vendredi midi, plus de cinq cents agents se sont réunis devant le bâtiment de la communauté urbaine afin de protester contre une réorganisation des services menée, selon les intéressés, à marche forcée. Le principe d’une heure de grève, entre 11 h et 12 h, avait également été voté lors d’une assemblée générale, mardi, à l’appel de l’intersyndicale.

Lire la suite

Togo: La STT repart en grève pour 5 jours

Koaci.com, 21 mars 2015 :

La Synergie des Travailleurs du Togo (STT) a décidé de poursuivre sa grève et a lancé par conséquent un mot d’ordre de 5 jours sur toute l’étendue du territoire national. La grève prend effet à compter du lundi 23 jusqu’au vendredi 27 mars 2015.

La STT Rechercher STT a pris cette décision hier vendredi 20 mars lors de l’Assemblée générale (AG) de sa base à Lomé. L’AG de la base est intervenue après une semaine marquée par une grève de 72 heures précédée et suivie le lundi et vendredi par des sit-in.

Lire la suite

Abidjan: Les enseignants grévistes de la faim chassés

Abidjan.net, 21 mars 2015 :

Les enseignants contractuels (97), en grève de depuis le mardi 17 mars 2015, à la cathédrale Saint Paul d’Abidjan Plateau ont été chassés par la Police, le vendredi 20 mars 2015.

« Nous étions dans la cour de la cathédrale quand les forces de l’ordre sont venues, vers 7H. Elles ont commencé à nous tirer pour nous faire quitter les lieux. La brutalité a attiré l’attention du chancelier de la cathédrale qui est intervenu. Celui-ci nous a dit d’accepter de partir pour le tenir informé de ce que nous dira la Présidence de la République qui a promis de donner une réponse à notre préoccupation, lundi. Nous avons alors suspendu le mouvement », nous a appris Daho Vartinel, porte-parole des grévistes que nous avons joint, vendredi, dans la matinée.

Lire la suite

Mory Global à Longvic : toujours en grève

Le Bien Public, 21 mars 2015 :

Les salariés de l’entreprise MoryGlobal, rue du 19-Mars- 1962, bloquent toujours les accès de leur entreprise aux camions…

«Aujourd’hui, c’est une journée de négociation au niveau national », a expliqué vendredi le délégué du personnel CGT Patrick Balmain. « Depuis mardi soir, nous sommes en grève et depuis mercredi, nous bloquons les issues de l’entreprise. En France, plus d’une trentaine d’autres agences sont aussi en blocage, en grève ou entreprennent des opérations escargot… » Il indique également que la société est en redressement judiciaire et qu’une offre de reprise partielle a été faite qui propose de garder deux cents salariés sur les deux mille deux cents du groupe.

Lire la suite

Chemiserie de Larbâa Nath Irathen : « 9 mois Barakat ! »

La Dépêche de Kabylie, 21 mars 2015 :

Les travailleurs de la chemiserie de Larbâa Nath Irathen, pour la plupart des femmes, ont observé un sit-in, avant-hier, devant le siège de la wilaya de Tizi-Ouzou, pour dénoncer les agissements, qu’ils qualifient d’«injustifiés», de l’actuelle responsable de la chemiserie et demander une commission d’enquête et l’affectation d’un nouveau directeur.

«9 mois Barakat, nos enfants ont faim», «Pour sauvegarder l’entreprise, on demande un directeur» et «Non à la fermeture de l’entreprise», sont les slogans que l’on pouvait lire sur les banderoles brandies pas les protestataires.

Lire la suite