Archives de Tag: Lagos

Quatrième série de photos du 1er Mai 2016 à travers le monde

Quatrième série de photos du 1er Mai 2016, journée internationale de lutte des travailleuses et des travailleurs, à travers le monde (voir ici pour la première série , ici pour la seconde et à cette adresse pour la troisième). Sur tous les continents, nous ne formons qu’une seule classe ouvrière. Prolétaires de tous les pays, unissons-nous !

Abuja (Nigeria) :

PIC.6.AGRICULTURE AND ALLIED EMPLOYEES UNION OF NIGERIA, AT A MARCH PASS DURING THE 2016 MAY DAY CELEBRATION IN ABUJA ON SUNDAY  (1/5/16). 3279/1/5/2016/OTU/CH/NAN

Asunción (Paraguay) :

1m16dAsucion-Paraguay1m16dAsuncion2

Lire la suite

Publicités

Quatrième série de photos de manifestations du 1er Mai 2015

Quatrième série de photos de manifestations du 1er Mai 2015, journée internationale de lutte des travailleuses et des travailleurs (voir la première série de photos, la deuxième série et la troisième série de photos ; première et deuxième série de vidéos) :

Abuja (Nigeria) :

1maiabuja-nigeria

– Ankara (Turquie) :

1maiankara8 Lire la suite

Nigéria: les enseignants du pays en grève contre le rapt des lycéennes

ATS, 22 mai 2014 :

Les professeurs nigérians ont protesté jeudi contre l’enlèvement de plus de 200 lycéennes par Boko Haram ainsi que contre les assassinats d’enseignants par la secte islamiste.

Les professeurs nigérians se sont mis en grève et ont manifesté dans plusieurs villes du pays jeudi. Ils ont protesté contre l’enlèvement de plus de 200 lycéennes par Boko Haram ainsi que contre les assassinats d’enseignants par la secte islamiste.

Lire la suite

Echos et photos de manifestations du 8 mars 2012 à travers le monde

Protestation à Abha (Arabie Saoudite)

Le 8 mars, Journée Internationale des Femmes, est une journée de lutte pour l’égalité entre les femmes et les hommes et pour la liberté des femmes.

Quelques infos de manifestations à l’occasion du 8 mars 2012 à travers le monde (voir aussi ici des vidéos).

  • Arabie Saoudite :

Une cinquantaine d’étudiante qui protestaient à Abha ont été blessées suite aux violences des forces de répression.

  • Autriche

Manifestation des femmes et filles autonomes à Vienne le 8 mars 2012 contre le patriarcat et le capitalisme.

Lire la suite

Au Nigéria le mécontentement reste vivace

RFI, 18 janvier 2012 :

Au Nigeria, les autorités essuient de vives critiques après l’intervention de l’armée contre les manifestations, lundi. Aucun blessé n’est à déplorer, mais la présence militaire est encore manifeste dans les rues de Lagos. La grève générale a été suspendue, tandis que le mécontentement se poursuit. Pour l’heure, non plus dans la rue comme la semaine dernière, mais dans les conversations.

« Non, mais bon… » : ces mots sont symptomatiques et redondants. Depuis la suspension de la grève générale lundi, les Nigérians tergiversent. L‘activité a repris son cours normal à Lagos, la capitale économique, mais les populations sont hésitantes. Entre nécessité de survivre et envie d’obtenir gain de cause, difficile de choisir.

Lire la suite

Nigéria : Menace d’arrestation de tout manifestant

Jeune Afrique, 17 janvier 2012 :

Alors que les syndicats nigérians ont appelé lundi 16 janvier à la « suspension » de la grève générale qui paralyse le pays depuis plus d’une semaine, les autorités ont menacé d’arrêter toutes personnes qui continueraient à manifester contre la hausse du prix du carburant.

« Dorénavant, toute personne continuant à manifester sera arrêtée et déférée immédiatement au tribunal ». C’est ainsi que les autorités nigérianes ont menacé de réagir en cas de nouvelles manifestations, suite au mot d’ordre de suspension de la grève générale par les syndicats lundi 16 janvier.

« Tout individu ou groupe d’individus appelant à un changement de régime avant la fin de la présente législature commet une trahison et sera arrêté et poursuivi en justice, peu importe qui il ou elle est » a ajouté le communiqué officiel.

Lire la suite

Nigéria : Vague de répression pour briser la contestation

Le Nouvel Observateur, 16 janvier 2012 :

Les syndicats nigérians ont annoncé lundi 16 janvier la « suspension » de la grève générale provoquée par la hausse du prix de l’essence, après l’intervention en force des forces de sécurité à Lagos.

Les forces de sécurité avaient procédé à des tirs de sommation et utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants, tandis que les autorités prenaient des mesures pour empêcher les rassemblements dans le pays dans le cadre de la grève générale.

Ce mouvement national, qui paralyse le pays le plus peuplé d’Afrique, a commencé lundi 9 janvier, après la fin des subventions aux carburants qui a provoqué une flambée des prix à la pompe.

Lire la suite