Archives de Tag: Portugal

Lisbonne: grève des agents de sécurité de l’aéroport

Le Figaro, 27 août 2016 :

Une grève de 24 heures des agents de sécurité a provoqué samedi de longues files d’attente dans le hall de départ de l’aéroport de Lisbonne, retardant la plupart des vols, a indiqué le gestionnaire aéroportuaire ANA, filiale de Vinci.

Le syndicat des travailleurs aéroportuaires (Sitava), qui proteste contre « la précarité et les bas salaires », a fait état d’un taux de grévistes de 80% à l’aéroport de Lisbonne, bondé en raison des retours de vacances.

Lire la suite

Publicités

Fin de la grève des dockers à Lisbonne

AFP, 28 mai 2016 :

Les dockers de Lisbonne ont suspendu dans la nuit de vendredi à samedi une grève qui durait depuis le 20 avril contre le recours à une main-d’oeuvre précaire, après des négociations marathon avec les opérateurs portuaires, a annoncé le ministère de la Mer dans un communiqué.

Le préavis de grève, qui courait en principe jusqu’au 16 juin, devait être définitivement levé samedi « après confirmation en assemblée plénière par les travailleurs affiliés » au principal syndicat des dockers portugais, a précisé le communiqué.

Lire la suite

Quatrième série de photos du 1er Mai 2016 à travers le monde

Quatrième série de photos du 1er Mai 2016, journée internationale de lutte des travailleuses et des travailleurs, à travers le monde (voir ici pour la première série , ici pour la seconde et à cette adresse pour la troisième). Sur tous les continents, nous ne formons qu’une seule classe ouvrière. Prolétaires de tous les pays, unissons-nous !

Abuja (Nigeria) :

PIC.6.AGRICULTURE AND ALLIED EMPLOYEES UNION OF NIGERIA, AT A MARCH PASS DURING THE 2016 MAY DAY CELEBRATION IN ABUJA ON SUNDAY  (1/5/16). 3279/1/5/2016/OTU/CH/NAN

Asunción (Paraguay) :

1m16dAsucion-Paraguay1m16dAsuncion2

Lire la suite

Le port de Lisbonne paralysé par une grève

Le Figaro, 22 avril 2016 :

L’activité fret du port de Lisbonne était paralysée ce vendredi pour la troisième journée de suite par une grève des dockers qui protestent contre le recours à une main-d’oeuvre précaire, selon des sources syndicales et portuaires.

« Le port est fermé depuis trois jours », a assuré devant la presse José Monteiro, vice-président du principal syndicat des dockers portugais. « Aucun cargo n’entre dans le port », a confirmé à l’AFP une source portuaire.

Lire la suite

Grève dans la fonction publique au Portugal pour le retour aux 35h

AFP, 29 janvier 2016 :

Une grève des fonctionnaires portugais perturbait essentiellement les hôpitaux vendredi matin, à l’appel de trois syndicats réclamant le retour immédiat aux 35 heures dans le secteur public. Une mesure déjà approuvée au parlement mais que le gouvernement socialiste a programmée pour juillet.

« Si le rétablissement des 35 heures reste sur le papier sans jamais être appliqué, cela signifie que les efforts demandés ces quatre dernières années aux fonctionnaires ne valent rien ! », a tempêté Ana Avoila, présidente de la Fédération nationale de la fonction publique. « Nous demandons l’application de la mesure le plus rapidement possible », a poursuivi la responsable du principal syndicat des fonctionnaires, proche du Parti communiste, dénonçant « le délai de juillet fixé par le gouvernement, auquel s’ajoutent 90 jours supplémentaires » pour l’entrée en vigueur de la mesure.

Lire la suite

Quelques photos de manifestations en soutien à la population de Grèce

Quelques photos de manifestations le 15 juillet à travers l’Europe en solidarité avec la lutte des travailleurs de Grèce contre le nouveau plan d’austérité.

Berlin (Allemagne) :

GrBerlinGrberlin2 Lire la suite

Portugal : nouvelle grève chez Renault

Le Figaro, 14 février 2015 :

La production de l’usine du constructeur automobile français Renault à Aveiro, au nord du Portugal, était à nouveau perturbée aujourd’hui par une grève de ses ouvriers, qui réclament une hausse de leurs salaires, ont indiqué la direction et les syndicats.

« Nous avons accepté de satisfaire les revendications, mais à chaque réunion, les représentants des salariés ont fait part de nouvelles exigences », a déclaré un porte-parole de la direction. « Ils ont exigé d’abord une hausse de 25 euros par mois, puis de 30 euros qu’on leur a accordée vendredi dernier, mais maintenant ils réclament 40 euros », a-t-il précisé.

Lire la suite