La grève des enseignants au Mexique

Le Devoir, 30 juin 2016 :

La grève des enseignants mexicains commence à causer des pénuries de carburant, de vivres et d’autres biens dans le sud du pays, ont prévenu mercredi des hommes d’affaires et des dirigeants gouvernementaux.

Le tourisme, qui compte parmi les principales activités économiques des États d’Oaxaca et du Chiapas, a aussi été frappé de plein fouet par la grève, qui a vu les enseignants bloquer certaines des grandes autoroutes de la région.

Le ministère de l’Intérieur a dit tard mardi que seulement 5 % des chambres d’hôtel sont occupées dans la ville coloniale d’Oaxaca.

Les grévistes dénoncent de nouvelles lois qui leur imposent des tests de compétence et affaiblissent leurs syndicats.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s