Réponse des dockers face à la répression

Suite à l’arrestation de deux dockers ce matin pour leur participation à la manifestation du 14 juin à Paris, les travailleurs du port du Havre ont une fois encore montré leur conscience et leur solidarité de classe. Les deux ouvriers (dont l’un avait déjà été jugé et en partie relaxé le 27 juillet) ont été interpellés ce matin à 6 heures à leurs domiciles. Apprenant la nouvelle, les dockers se sont lancés dans un mouvement spontané qui a conduit à l’arrêt « de toute activité sur le port ». Selon la CGT, « Il n’y a plus d’entrée ni de sortie de bateaux ».

dock2

Des feux ont été allumés à l’entrée du Grand port maritime et les ouvriers tiennent un piquet de grève. Voilà la réponse à donner aux mesures répressives alors que l’on prépare la journée de mobilisation du 15 septembre contre la loi travail !

Publicités

Une réponse à “Réponse des dockers face à la répression

  1. Pingback: LabourNet Germany » Zwei Hafenarbeiter in Le Havre am Arbeitsplatz festgenommen – wegen ihrer Demonstrationsbeteiligung am 14. Juni in Paris. Nichts ging mehr im Hafen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s