Archives quotidiennes : 07/08/2016

Manifestation des réfugiés à Paris contre le harcèlement policier

RFI, 7 août 2016 :

Face à la multiplication des campements sauvages de migrants qui se reconstituent régulièrement dans le nord de Paris, la police qui a l’ordre de les démanteler utilise depuis quelques jours des interventions précoces et des méthodes musclées. Trop musclées et trop injustes, selon les réfugiés et ceux qui leur viennent en aide. Ce samedi 6 août, ils ont crié leur colère dans la rue. Malgré l’autorisation officielle de la préfecture de manifester place de la République, à Paris, ils ont été bloqués par les CRS bien avant, dans l’avenue de Flandre.

Violences, arrestations, coups, gaz lacrymogènes. Usam, bénévole du collectif La Chapelle debout, ne mâche pas ses mots. La police fait selon lui la chasse aux exilés. « 350 personnes interpellées en 4 jours, 25 personnes hospitalisées, 5 personnes en prison. Dormir à la rue est illégal aujourd’hui en France, quand on est demandeur d’asile, quand on est sans papiers. C’est la guerre », estime-t-il.

Lire la suite

Publicités

Les syndiqués de Postes Canada manifestent à Montréal

Radio Canada, 6 août 2016 :

Des centaines de syndiqués de Postes Canada se sont rendus samedi devant le bureau de circonscription du premier ministre Justin Trudeau, rue Jarry à Montréal.

Les travailleurs réclament l’intervention du gouvernement auprès de la direction des Postes pour faire avancer les négociations en vue de conclure un nouveau contrat de travail.

« Ça avance très, très tranquillement et pour les gros dossiers il n’y a pas de retour, pas de réponses. Alors c’est pour ça qu’on s’adresse au premier ministre », explique une porte-parole du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP), Lise-Lyne Gélineau.

Lire la suite

Bamberg : Soutien aux réfugiés contre les expulsions

500 personnes ont manifesté ce samedi 6 août à Bamberg en soutien aux réfugiés, contre les expulsions et contre la politique de l’Etat libre de Bavière concernant le droit d’asile. La manifestation dénonçait ainsi en particulier la création d’un centre spécial pour « demandeurs d’asile avec peu de perspective de droit au séjour » à Bamberg, véritable centre de rétention en attente d’expulsions, où vivent déjà 251 personnes (pour une capacité actuelle de 1500 places avec un projet de construction pour en construire 4500 de plus) en grande majorité des réfugiés des Balkans.

bamberg68 Lire la suite