1er mai : Manifestation contre l’austérité et le racisme à Noisy le Grand

Appel à la manifestation du 1er Mai 2015 à Noisy-le-Grand (Marne la Vallée) :

Les grosses entreprises battent de nouveaux records pour leurs bénéfices et les super-riches se gavent. Pourtant, depuis 7 ans, on nous raconte la même histoire : « La France va mal, c’est la crise, donc on doit tous faire des efforts, voilà l’austérité ». Pour les patrons, soutenus par chaque gouvernement, c’est une occasion inespérée pour démolir nos droits.

1erMaiNoisy

Chaque fin de mois, c’est la même musique : les chiffres du chômage tombent,les files d’inscriptions à la CAF et à Pôle Emploi explosent. Le gouvernement « socialiste » applique, comme la droite hier, ce que le patronat veut toujours faire : réduire à peau de chagrin nos droits pour « libérer » le travail. La mélodie, nous la connaissons par cœur. Les services publics sont montrés du doigt et doivent devenir rentables : la Poste, les hôpitaux, l’université… La sécurité sociale doit laisser la place aux complémentaires santé et aux fonds de pension : « Chacun pour soi ! ». Dans le privé, avec la loi Macron, les représentants du personnel, les Prud’hommes et même l’Inspection du Travail sont menacés : « Chaque salarié n’a qu’à négocier avec son patron ! » Le travail en soirée et le dimanche, qui touche en priorité les femmes, est généralisé pour le commerce : « désolé si tu vis seule avec ton bébé, il se gardera tout seul… »

Pendant ce temps-là, le patronat, les propriétaires et le monde de la finance peuvent dormir tranquilles. Le carnage social et écologique ne les concerne pas. Pour eux ce n’est pas la crise. Le système n’est pas en faillite. Selon Oxfam l’an prochain le patrimoine des 1 % les plus riches dépassera celui des autres 99 % de la population mondiale. En 2015 les milliardaires sont deux fois plus qu’en 2010 ! Ils possèdent 7 000 milliards de dollars de fortune ! L’austérité n’est là que pour maintenir, voire augmenter, leur taux de profit !!!

La colère gronde contre ce petit cercle qui nous impose les politiques libérales. Alors les gouvernements nous désignent des bouc-émissaires, comme l’extrême-droite sait le faire : « c’est pas la faute à nos braves patrons, c’est la faute à ce mec au RSA parce qu’il travaille pas et c’est la faute à cet étranger-là parce qu’il travaille ! ». Tout est bon pour transformer notre haine du système en une haine de l’autre. Le racisme sert à diviser les classes populaires. Le Front National et les intégrismes religieux espèrent bien en profiter.

Face au racisme, au sexisme ou à l’homophobie, nous ne ferons aucune concession ! Les discriminations à l’emploi ou au logement, la stigmatisation des quartiers populaires, la chasse aux sans-papiers et aux roms sont intolérables. Pour nous, la solidarité est une arme. Face à leur crise, nous entendons faire vivre l’entraide et la justice sociale. Évitons le piège du racisme et luttons ensemble contre nos exploiteurs. Ensemble nous pouvons gagner et faire respecter nos droits !

Retrouvons-nous à nouveau le 1er mai 2015 à 10h30 dans le quartier du Champy pour marcher contre le racisme et l’austérité !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s