Archives de Tag: Noisy-le-Grand

1er mai : Manifestation contre l’austérité et le racisme à Noisy le Grand

Appel à la manifestation du 1er Mai 2015 à Noisy-le-Grand (Marne la Vallée) :

Les grosses entreprises battent de nouveaux records pour leurs bénéfices et les super-riches se gavent. Pourtant, depuis 7 ans, on nous raconte la même histoire : « La France va mal, c’est la crise, donc on doit tous faire des efforts, voilà l’austérité ». Pour les patrons, soutenus par chaque gouvernement, c’est une occasion inespérée pour démolir nos droits.

1erMaiNoisy

Chaque fin de mois, c’est la même musique : les chiffres du chômage tombent,les files d’inscriptions à la CAF et à Pôle Emploi explosent. Le gouvernement « socialiste » applique, comme la droite hier, ce que le patronat veut toujours faire : réduire à peau de chagrin nos droits pour « libérer » le travail. La mélodie, nous la connaissons par cœur. Les services publics sont montrés du doigt et doivent devenir rentables : la Poste, les hôpitaux, l’université… La sécurité sociale doit laisser la place aux complémentaires santé et aux fonds de pension : « Chacun pour soi ! ». Dans le privé, avec la loi Macron, les représentants du personnel, les Prud’hommes et même l’Inspection du Travail sont menacés : « Chaque salarié n’a qu’à négocier avec son patron ! » Le travail en soirée et le dimanche, qui touche en priorité les femmes, est généralisé pour le commerce : « désolé si tu vis seule avec ton bébé, il se gardera tout seul… »

Lire la suite

Publicités

Grève des techniciens de support d’IBM

01 Business, 24 juin 2014 :

Depuis le 23 juin, une intersyndicale appelle les employés d’IBM en charge du support et de la maintenance à se mobiliser notamment pour leur pouvoir d’achat.

Un mouvement de grève nationale reconductible a démarré le lundi 23 juin au sein de la division « Technical Support Services » (TSS) d’IBM. La CFDT, la CFTC, la CGT, FO et Unsa appellent, dans un communiqué, le personnel qui a assure l’entretien des machines maintenues par IBM en interne comme en clientèle à se mobiliser « après des années de perte de pouvoir d’achat ».

Lire la suite

Manifestation du 1er mai en banlieue Est – 10h30 RER Noisy Champs

Appel à la manifestation du 1er Mai 2014 à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis) :

Pour en finir avec les mauvais jours, contre la crise, prenons la rue !

Le gouvernement « socialiste » poursuit l’entreprise de démolition sociale engagée par son prédécesseur UMP. Les attaques contre le monde du travail, la jeunesse, et les classes populaires déferlent les unes après les autres. La casse sociale s’apparente à une braderie généralisée où le moindre acquis arraché de hautes luttes par nos anciens est désormais dans le collimateur des vautours de la finance et du patronat.

Affiche 1er Mai MLV-2014-Noisy le Grand-Champy

Pour faciliter les licenciements économiques la loi a été modifiée. Pour dézinguer la sécurité sociale, 35 milliards ont été offerts au patronat sans contre partie. Pour démolir les services publics, les notions de rentabilité et de contrôle social ont été généralisées. Pour battre en brèche les retraites, la durée de cotisation a été allongée. Pour lutter contre le chômage, la précarité s’est institutionnalisée.

Lire la suite

Fin de la grève dans les boulangeries Paul d’Ile-de-France

Le Parisien, 1 décembre 2013 :

Le mouvement de grève observé dans une quinzaine de boulangeries de l’enseigne Paul en Ile-de-France a été levé samedi soir. «La direction est venue du Nord pour nous rencontrer et nous avons obtenu la promesse verbale qu’il n’y aurait pas d’autres fermetures de boutiques en 2013-2014. Un accord doit être signé mardi. Nous levons la grève», explique ce dimanche matin Henri Fakih, délégué CFDT.

Le mouvement avait débuté jeudi dans la boulangerie Paul du centre commercial Rosny 2, à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), à l’appel de la CFDT, inquiète de la disparition de quatre boutiques depuis le début de l’année et de la fermeture programmée de cinq autres points de vente en Ile-de-France. Le mouvement s’était étendu, hier samedi, aux boutiques de Bagnolet, Noisy-le-Grand, Sevran, Montreuil (Seine-Saint-Denis), Créteil et Sucy-en-Brie (Val-de-Marne), Vélizy, Conflans-Sainte-Honorine et Mantes-la-Jolie (Yvelines), Massy-Palaiseau (Essonne)… «Dans ces magasins, la grève était suivie à plus de 90%», selon Henri Fakih.

Lire la suite

Manifestation du 1er Mai à Noisy-le-Grand (Marne-la-Vallée)

Le changement ! Ce sont nos luttes qui le feront !

Leur crise, nous la payons quotidiennement au prix fort: licenciements, chômage, précarité, racisme, discriminations, expulsions de logement, reconduites à la frontière, vie chère, répression, casse des services publics ou démantèlement de la sécurité sociale… ça suffit !

Depuis plusieurs mois, les annonces des plans dits sociaux se multiplient sous le regard complice d’un gouvernement qui accompagne le monde de la finance et du capital.

De nombreux secteurs comme l’industrie, les télécommunications, le bâtiment, les transports… subissent une véritable saignée. Des licenciements en cascades, des nouveaux retraités non remplacés, des départs volontaires encouragés… Dans les services publics (écoles, hôpitaux, collectivités territoriales…), la situation n’est guère plus enviable. Le gel des salaires, le recours aux contrats précaires, la diminution des effectifs et les privatisations rampantes impactent aussi bien les salariés que les usagers !

Lire la suite

Quelques affiches pour le 1er Mai 2012

A la veille du 1er Mai, Journée Internationale des Travailleurs, quelques affiches d’appel pour ce 1er Mai 2012 où, comme le disent les camarades d’Israël dans leur déclaration, « des millions de gens à travers le monde marcheront, dans des dizaines de différentes langues, mais partageront la même revendication, la défense des intérêts de la classe ouvrière ».

Allemagne : Appel à la manif à Duisburg, "Il n'y a pas d'alternative à la révolution"

Lire la suite

1er mai : Manifestation en banlieue à Noisy/Champs

Appel à la manifestation du 1er Mai à Noisy-le-Grand Devant la station RER-A Noisy-Champs (coté Champy) :

Nous ne paierons pas leur Crise

La crise que nous subissons, nous la payons quotidiennement au prix fort : Licenciements, chômage, précarité, racisme, discrimination, expulsions de logement, reconduite à la frontière, vie chère, répression, casse des services publics ou démantèlement de la sécurité sociale… ça suffit ! Il est temps, de s’organiser et d’engager le bras de fer contre le capitalisme et le patronat !

Lire la suite