Sur la situation à Bagdad et en Irak

Extraits d’un message de Yanar Mohammed, présidente de l’Organisation pour la Liberté des Femmes en Irak et militante du Parti Communiste-Ouvrier d’Irak, adressé à Azar Majedi de l’Organisation pour la Libération des Femmes (Iran), 19 août 2015 :

A Bagdad, nous nous préparons pour vendredi prochain, discutons des slogans, des publications à distribuer aux manifestants et préparons la coordination avec d’autres groupes.

bagdadf

Dans le même temps, les réformistes tentent de détourner le soulèvement par leurs slogans doucereux qui visent à maintenir le système politique en place avec un simple changement de visages. Et bien sûr, les grands médias les aiment et les décrivent comme les leaders du soulèvement, et ils sont « loués » par les institutions religieuses chiites dirigeantes.

La plupart des manifestants de la Place Tahrir soulèvent des revendications contre la misère, les massacres, le manque de services publics, avec un accent particulier sur les fortunes incroyables de la classe dirigeante.

Le moment est venu pour les masses de briser le pouvoir de l’islamisme politique qui a détourné les ressources de la population, a poussé la majorité des habitants dans la misère et le désespoir et a pavé la voie au pouvoir de Daesh dans des villes d’Irak.

Les jours qui viennent seront décisifs : ou les masses révoltées se calmeront et applaudiront les fausses promesses du premier ministre, soit l’agitation pourra aller vers des revendications plus radicales pour renverser le gouvernement bourgeois du sectarisme et de la corruption.

Les grands médias continuent de faire la promotion de leurs alternatives favorites des réformistes. Ils interviewent aussi les dirigeants des milices criminelles qui demandent que toutes les lois irakiennes deviennent complètement islamistes. Ils lancent aussi des menaces à la télévision selon lesquelles les communistes seraient derrière les manifestants et qu’ils y feront face.

Nous avons besoin du soutien de nos camarades et alliés à l’étranger pour clarifier qu’il y a une opportunité pour préparer un soulèvement radical contre un gouvernement islamiste politique mis en place grâce à l’occupation US. Le temps est venu de renverser le gouvernement religieux corrompu par l’insurrection de la population, et, simultanément, d’envoyer un message à la République Islamique d’Iran comme quoi sa création d’un gouvernement en Irak est rejetée par les gens. Comme dans de nombreux soulèvements régionaux, tout est possible.

Yanar Mohammed, 19 août 2015

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s