Archives de Tag: Parti Communiste-Ouvrier d’Irak

Journal de nos camarades d’Irak

Journal de nos camarades d’Irak pour les manifestations de ce vendredi 21 août contre la corruption, la misère et les divisions sectaires (en arabe).

pcoIr1 Lire la suite

Sur la situation à Bagdad et en Irak

Extraits d’un message de Yanar Mohammed, présidente de l’Organisation pour la Liberté des Femmes en Irak et militante du Parti Communiste-Ouvrier d’Irak, adressé à Azar Majedi de l’Organisation pour la Libération des Femmes (Iran), 19 août 2015 :

A Bagdad, nous nous préparons pour vendredi prochain, discutons des slogans, des publications à distribuer aux manifestants et préparons la coordination avec d’autres groupes.

bagdadf

Dans le même temps, les réformistes tentent de détourner le soulèvement par leurs slogans doucereux qui visent à maintenir le système politique en place avec un simple changement de visages. Et bien sûr, les grands médias les aiment et les décrivent comme les leaders du soulèvement, et ils sont « loués » par les institutions religieuses chiites dirigeantes.

Lire la suite

Soutien à la lutte organisée des ouvriers de l’industrie en Irak !

Communiqué du Parti Communiste-Ouvrier d’Irak, 2 février 2015 :

Les travailleurs du secteur industriel à Bagdad, Kut, Hilla et de nombreuses autres villes d’Irak se sont engagés dans une des luttes les plus unies et les plus organisées de l’histoire contemporaine de la lutte des classes en Irak pour défendre leur niveau de vie et leurs emplois. Ils font face, avec héroïsme et enthousiasme, à ceux qui s’attaquent à leur niveau de vie en tentant d’implanter des mesures d’austérité pour résoudre la crise financière. Par des protestations de masse, les travailleurs se sont engagés dans une véritable confrontation avec ceux qui dirigent l’Irak. Les ouvriers ont publiquement déclaré que ceux qui dirigent ne peuvent s’attendre à conserver le pouvoir en attaquant les conditions de vie des travailleurs, des ouvriers et des masses appauvries en Irak et alors que leur programme bourgeois extrémiste et néo-libéral devient chaque jour plus clair.

De nombreux ouvriers de différentes compagnies et usines du secteur industriel se sont organisés et entrent dans cette guerre de classe. Ils luttent avec détermination pour la défaite du gouvernement et des partis bourgeois islamistes et nationalistes et des autres groupes qui veulent utiliser la crise financière en Irak et la guerre contre Daesh pour faire passer leurs politiques bourgeoises néo-libérales. Ces politiques ont pour but de licencier les travailleurs, de faire baisser leurs salaires, de mettre fin aux aides financières, de privatiser l’économie et d’ouvrir la porte au pillage pur et simple des biens publics.

Lire la suite

Irak : Pour une force armée communiste

Un article du camarade Adel Ahmed, du Parti communiste-ouvrier d’Irak, traduit de l’arabe par Solidarité Irak :

Dans le bourbier de l’Irak du scénario noir, chaque jour, chaque heure un événement inattendu peut se produire. Au sein du peuple, l’espoir d’un avenir meilleur, plus prospère, d’une vie ordinaire et sans histoire, voir même d’une certaine stabilité, s’est éteint. La situation est noire, sombre comme l’esprit qui ne pense qu’à s’en sortir, à préserver sa vie à tout prix. Depuis dix ans que l’intervention américaine a fait chuter le régime baasiste, pas un jour sans une mise à mort sanglante, sans un déplacement de population, sans une violation des droits humains, sans la chute d’une ville entre les mains des terroristes. Cette situation est le cadeau des USA aux masses d’Irak.

kurdi

Dès son arrivée, les USA ont imposés un gouvernement sectaire, chauvin et religieux. Ils ont offert des strapontins à ceux qui se sont alliés à sa politique agressive. Les forces du scénario noir actuellement à l’œuvre, peuvent remercier mille fois l’Amérique pour leur avoir livré les masses qui croyaient à ses promesses de bien-être, de démocratie et de pluralisme. La bourgeoisie kurde et arabe puis les partis islamistes chiites ont invité les USA à entrer, puis ont promis, joyeusement, de faire de l’Irak une nouvelle Amérique. Ce à quoi nous avons assisté, ce sont les luttes entre ces puissances, les cadavres qui s’amoncellent, faisant de l’Irak un terreau fertile pour l’émergence des courants violents et réactionnaires comme Al-Qaeda et Daesh (« l’État islamique »).

Lire la suite