Lyon : le collège Grignard en grève pour la rentrée

Lyon Capitale, 3 septembre 2016 :

Les enseignants du collège Victor Grignard, dans le 8e arrondissement de Lyon, entendent dénoncer le manque de personnel face à l’augmentation continue du nombre d’élèves dans cet établissement pourtant classé en réseau d’éducation prioritaire (REP). Comme leurs collègues du collège Henri Barbusse de Vaulx-en-Velin jeudi, ils seront en grève ce lundi.

La situation apparaît tendue dans les collèges du réseau d’éducation prioritaire (REP) de Lyon à l’heure de regagner les bancs de l’école. Après une rentrée perturbée cette semaine au collège Henri Barbusse de Vaulx-en-Velin, c’est au tour des enseignants du collège Victor Grignard, dans le 8e arrondissement de Lyon, de tirer la sonnette d’alarme. Déplorant le manque d’effectifs pour encadrer un nombre toujours croissant d’élèves, ils ont annoncé un mouvement de grève reconductible à partir de ce lundi 5 septembre. Soucieux des problèmes de discipline au sein de leur établissement, ils militent « pour l’obtention de personnel de vie scolaire et d’assistance sociale supplémentaire », et comptent bien faire plier le rectorat.

« Les effectifs du collège explosent alors que le nombre d’adultes en poste stagne, […] la capacité d’accueil est dépassée et les effectifs vont encore augmenter les prochaines années », déplorent les enseignants. Alors que « les problèmes de discipline s’accumulent », ils martèlent que « l’amélioration du climat scolaire passe par l’affectation de titulaires et non de personnels n’ayant aucune formation ».

« Des postes de vie scolaire en service civique »

Les personnels du collège s’insurgent contre les mesures annoncées par le rectorat, notamment lors de la dernière rencontre entre les deux parties, le 21 juin dernier. Eux qui exigent la création d’un second poste de CPE « pour qu’il y ait enfin deux postes à temps complet sur l’établissement », se désolent ainsi de « la proposition de création de postes de vie scolaire en service civique ». « Des moyens complètement inadaptés à notre établissement classé REP », selon les enseignants, qui s’inquiètent de manque de suivi des élèves, pourtant censé être une des clés de voûte des établissements REP. « Quand une assistante sociale à temps complet en 2008 gère les 480 élèves du collège, on ne peut pas lui demander de gérer 630 élèves en 2016 alors qu’on a supprimé la moitié de son service entre-temps ! », clament-ils.

C’est pourquoi « réunis en Assemblée Générale ce mercredi 31 Août, les personnels du collège Victor Grignard, soutenus par les parents d’élèves, ont décidé de multiplier les actions afin d’obtenir les moyens nécessaires au fonctionnement de l’établissement : grève et blocage de la rentrée, opération collège mort, etc », indiquent les enseignants par voie de communiqué.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s