Mali : Les travailleurs de G4s en grève

Mali Actu, 13 août 2014 :

Le torchon continue de brûler entre les responsables syndicaux et la direction générale de la société de sécurité et de gardiennage G4s. Le mouvement de contestation a démarré la semaine dernière dans les rangs des travailleurs de cette société. Une partie des salariés entend ainsi protester contre ce qu’elle considère une violation des lois régissant les sociétés de surveillance et de gardiennage. G4S, une multinationale occupant la première place mondiale en matière de sécurité privée, emploie près de 500 000 salariés dans plus de cent pays au monde. Au Mali, où elle s’est installée voilà 5 ans, elle opère essentiellement à Bamako avec cependant quelques représentations à l’intérieur et emploie près de 2000 salariés.

Une grosse entreprise donc où le climat social s’enfièvre depuis quelques années. Une partie des travailleurs estime, en effet, que ses revendications ne sont pas prises en compte par l’employeur. Vendredi, un millier d’entre eux se sont ainsi massés devant la CSTM pour marquer leur mécontentement. « Ce n’est pas notre choix d’aller en grève, mais les conditions qui nous sont infligées nous y obligent », assure Mamadou Sidibé, le secrétaire général du syndicat. En terme de réglementation, explique-t-il, il existe depuis 2008 dans notre pays une convention collective des personnels des sociétés de gardiennage et de prestation de service qui donne un cadre formel aux relations entre employeurs et employés de ces sociétés. Le texte régit les rapports de travail dans le secteur mais, visiblement, la société G4S a du mal à s’y plier, regrette Mamadou Sidibé.

Le syndicat pointe ainsi nombre « d’irrégularités » touchant à l’ajustement des salaires dûment fixés dans la convention, au reclassement des agents selon la catégorisation et en fonction du niveau d’instruction, au paiement des heures supplémentaires et des jours fériés et au plan de carrière. Lors de tentatives antérieures de résolution et de conciliation, la direction, assure le syndicat, s’était engagée à prendre en compte les préoccupations des travailleurs. Mais plus d’une année après la signature d’un mémorandum dans lequel G4s s’est engagée à satisfaire ces revendications, aucune amélioration n’est constatée par les travailleurs.

La semaine dernière le syndicat a donc entamé une suspension de travail de 72 heures prolongée par une grève d’une semaine soit jusqu’à jeudi. L’affaire semble sérieuse car le syndicat annonce que ce long arrêt de travail pourrait être suivi d’autres mesures « plus vigoureuses ».
– See more at: http://maliactu.net/mouvement-de-greve-a-la-g4s-dialogue-de-sourds-entre-le-syndicat-et-la-direction/#sthash.jNpHIFBY.dpuf

Une réponse à “Mali : Les travailleurs de G4s en grève

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s