Archives de Tag: République Tchèque

Informations complémentaires sur les manifestations contre le racisme

Images, vidéos et informations complémentaires sur les manifestations contre les racistes de Pegida et l’Europe des barbelés ce samedi 6 février :

Amsterdam (Pays-Bas) : Quelques images de la manifestation contre les racistes de Pegida.

NOPEAMST3NOPEAMST Lire la suite

Publicités

Manifestation à Prague contre les racistes de Pegida et l’Europe des barbelés

Alors que l’extrême-droite raciste se rassemblait pour hurler sa haine des réfugiés et des immigrés, plusieurs centaines de personnes ont manifesté samedi 6 février à Prague contre la xénophobie et contre l’Europe des barbelés. Cette manifestation était organisée par plusieurs organisations d’extrême-gauche, anarchistes ou communistes révolutionnaires, des groupes antifascistes, féministes, ainsi que des associations de soutien aux réfugiés ou de la communauté rrom.

NOPEPRAHA3 Lire la suite

Face aux racistes de Pegida et à l’Europe des barbelés

Ce samedi 6 février, les racistes de Pegida voulaient faire des marches dans plusieurs pays d’Europe pour appeler à la haine contre les réfugiés, les immigrés, leurs enfants et petits-enfants.

NPEFin

A Dresde (Allemagne), ils étaient entre 6.000 et 8.000 selon des camarades allemands et 1500 à Prague (Tchéquie). A Dresde, après une cérémonie à la synagogue, 3500 antifascistes ont manifesté contre l’extrême-droite tandis que des groupes de manifestants plus petits ont tenté de bloquer la marche raciste. Une vingtaine d’antifascistes ont été arrêtés. En France, ils étaient 35 néo-nazis à se rassembler à Saint-Brieuc face à 300 antifascistes. A Graz (Autriche) aussi,  comme à Birmingham,  les antifascistes étaient plus nombreux que les racistes.  A Amsterdam, des affrontements ont opposé racistes et antifascistes. Dans d’autres villes, comme à Barcelone (Espagne), à Ceuta (possession espagnole au Maroc) ou à Idemi (Grèce), des manifestations ont été organisées contre l’Europe des barbelées. 400 personnes ont également manifesté devant l’ambassade d’Espagne à Rabat pour réclamer l’ouverture des frontières à Ceuta et Melilla.

Lire la suite

Troisième série de photos de manifestations du 1er Mai 2015

Troisième série de photos de manifestations du 1er Mai 2015, journée internationale de lutte des travailleuses et des travailleurs (voir la première série de photos, la deuxième série et de vidéos) :

Athènes (Grèce) :

4738311_athenes4738311_atthens

Lire la suite

Le 1er Mai 2015 dans le monde

Article publié dans « Communisme-Ouvrier » n°54, bulletin de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Alors qu’en France comme ailleurs en Europe le 1er Mai sera une nouvelle mobilisation contre l’austérité, partout dans le monde, travailleuses et travailleurs se préparent à se mobiliser.

Au Canada, différentes coalitions d’associations et syndicats appellent à des grèves (le 1er Mai n’est pas un jour férié au Canada) et manifestations contre l’austérité imposée par le gouvernement actuel.

Lire la suite

1er Mai 2015 en affiches à travers le monde

Petite série d’affiches à travers le monde pour le 1er Mai 2015 :

France

Lire la suite

Prague : 1er Mai contre le militarisme

Appel de l’ Anarchistická federace (République Tchèque) pour le 1er Mai 2015 :

La situation dans notre pays commence à ressembler à celle de l’époque de la guerre froide. L’armée américaine organise une parade militaire à travers l’Europe Orientale, les grands médias saluent la propagande des Etats-Unis, et de hauts politiciens acceptent fièrement la présence permanente de soldats américains. Des slogans similaires à ceux utilisés pour célébrer l’URSS célèbrent aujourd’hui les USA. Les mêmes mots-clefs, utilisés hier pour dénoncer l’impérialisme US, dénoncent aujourd’hui la Russie. Et tout cela parce que nous devrions accepter le renforcement de notre armée pour se défendre contre la menace russe.

May_Day_in_Prague_2015En réponse à cette propagande, un nombre croissant de gens saluent l’autre camp dans une vision bipolaire du monde. Les deux groupes sont tout aussi aveugles sur les atrocités de leur super-puissance favorites et sur le véritable oppresseur.

Lire la suite